Formule 1

F1 2022 : Alpine a trouvé des libertés malgré un règlement plus strict

Pat Fry n’a toutefois pas vu de faille béante !

Recherche

Par Olivier Ferret

17 juillet 2021 - 08:37
F1 2022 : Alpine a trouvé des libertés

Les nouvelles règles de la Formule 1 pour l’année prochaine ne sont pas vraiment nouvelles pour les équipes.

Elles ont en effet été présentées pour la première fois en 2019. Mais leur introduction a été reportée d’un an, à la saison 2022, en tant que mesure d’économie après le début de la pandémie de Covid-19.

Pour le directeur technique châssis d’Alpine, Pat Fry, cela a laissé le temps aux règles d’être affinées pour réduire les opportunités des équipes d’exploiter des failles ou d’autres opportunités inattendues pour trouver plus de performances. Voilà qui devrait rassurer Ross Brawn (article à lire ici) même si des libertés ont été trouvées par Fry.

"Tout n’est toutefois pas réglementé au millimètre près ! Il y a pas mal de passages du règlement plus vagues et ces passages, vous pouvez les interpréter de plusieurs manières. Mais pour l’essentiel, la formulation est suffisamment pour que nous y travaillions."

Fry admet avoir déjà trouvé des choses "qui existent mais que, je ne pense pas, soient dans l’esprit de la FIA ou de la FOM. C’est pourquoi on pourra avoir de légères différences par rapport à ce qu’étaient leurs concepts originaux."

"Toutefois, je ne pense pas qu’il y ait de failles béantes en tant que telles. Et vraiment, par rapport à ce que nous avions dans le passé, c’est très fortement réglementé."

Comprendre l’implication de nouvelles règles de plus en plus détaillées est une tâche exigeante selon Fry.

"Il y a des années, vous pouviez les lire et les comprendre, comme ça. Maintenant, vous devez les lire, puis les modéliser sur informatique pendant une heure, regarder ce que ça donne, puis revenir en arrière, les lire à nouveau. C’est de plus en plus compliqué."

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less