Formule 1

Et de 5 ! Horner est ‘fier’ de Red Bull après un GP ‘génial pour le championnat’

Red Bull n’a pas peur de Mercedes à Silverstone…

Recherche

Par Alexandre C.

4 juillet 2021 - 18:59
Et de 5 ! Horner est ‘fier’ de Red (...)

Deux victoires en deux courses : de l’aveu même de Christian Horner, Max Verstappen a « apprécié son séjour en Autriche. »

Le Néerlandais repart du Red Bull Ring avec 32 points d’avance sur la Mercedes de Lewis Hamilton, un total qui commence à compter et qui ravit bien sûr son directeur d’écurie.

« C’est fantastique qu’il ait remporté deux victoires. Je suis fier du travail qu’il a accompli aujourd’hui. C’est génial pour le championnat. »

Max Verstappen a aussi réalisé le grand chelem, le premier de sa carrière (victoire, pole, meilleur tour, chaque tour mené). Un nouvel accomplissement symbolique de cette année pour Christian Horner.

« C’est la première fois pour lui, c’est la première fois dans l’ère hybride. »

Depuis 5 courses Red Bull est ainsi invaincu : l’objectif de Helmut Marko est rempli et Christian Horner savoure.

« Pour nous, c’est maintenant cinq courses consécutives que nous avons gagnées. Une performance phénoménale de l’équipe. Je suis fier de tout ce qu’ils font. Mais nous devons continuer, nous ne sommes même pas encore à la moitié du chemin. »

Mais dans les virages à haute vitesse de Silverstone dans deux semaines, les Mercedes ne risquent-elles pas de reprendre l’ascendant ?

« Nous savons que Mercedes a été si forte au cours des sept dernières années qu’elle va être puissante là-bas [Silverstone] et que les fans britanniques soutiennent Lewis ; cela va être de l’essence supplémentaire dans son réservoir. Et c’est la première des courses sprint, donc ça va être une dynamique différente. Si nous pouvons poursuivre sur cette lancée à Silverstone, alors il n’y a rien dont nous devrions avoir peur. »

Seidl et... Horner désapprouvent la pénalité infligée à Norris

En début d’épreuve, Sergio Pérez a lui perdu gros en étant envoyé dans le bac à graviers par Lando Norris, pénalisé de cinq secondes pour avoir poussé un opposant hors de piste.

Pour autant, Christian Horner ne trouve pas que Lando Norris aurait pu être plus sévèrement sanctionné. Mieux, le directeur de Milton Keynes estime regretter la pénalité du pilote McLaren...

« J’ai dit que je n’avais pas de problème majeur avec le dépassement de Lando. C’était de la course. De la course dure et roue contre roue, alors avoir une pénalité pour ça, je pense qu’ils n’avaient pas le choix quand il [Sergio Pérez] a fait la même chose avec Charles. »

« Mais c’est la course. Sinon, vous allez avoir des pilotes qui vont se jeter hors du circuit et réclamer des pénalités. C’est un peu décevant. Pour moi, c’est une course difficile. »

Moins surprenante est la réaction de Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, aussi en désaccord avec cette pénalité du premier tour.

« C’est au début de la course et, pour reprendre les mots de Michael Masi, vous apprenez déjà en karting que si vous allez là, vous finirez dans les graviers. »

« Les voitures étant roue contre roue, je ne pense pas que ce soit mérité d’infliger une pénalité. Mais concentrons-nous sur les points positifs : c’était une course et un week-end sensationnels de la part de l’équipe et de Lando, et une remontée sensationnelle de Daniel [Ricciardo]. Je veux dire un grand merci à tout le monde ici sur la piste et à la maison. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less