Essais Pirelli à Suzuka et Austin : Isola veut convaincre les équipes de jouer le jeu

Il n’y a plus de place dans le calendrier pour d’autres essais…

Recherche

Par Alexandre C.

11 septembre 2022 - 13:20
Essais Pirelli à Suzuka et Austin : (...)

Il n’y a pas que Ferrari (75e anniversaire en sport auto) et Monza (centenaire du circuit) qui sortent le champagne, ou plutôt le prosecco, ce week-end, au nord de Milan.

Pirelli (dont le siège historique est dans la capitale lombarde) célèbre aussi son… 150e anniversaire.

Mario Isola, le responsable de Pirelli pour la F1, explique ce que cette perspective historique représente pour le manufacturier.

« Nous avons commencé la célébration de nos 150 ans en janvier. C’est une année très importante pour nous et être à Monza sans les restrictions du COVID, avec tous ces fans, c’est génial. C’est probablement la première fois que je vois autant de gens autour de moi. Beaucoup de Rouge, comme d’habitude à Monza. J’espère que ce sera un grand week-end. Donc j’espère que tout va dans la bonne direction. Les pneus sont performants et je suis content de la situation actuelle. »

Cette 150e année se passe en effet dans de bonnes conditions pour Pirelli : les pneus du nouveau règlement aérodynamique de 2022 donnent entièrement satisfaction, alors même que les essais étaient très réduits.

Il faut tout de même que le produit 2023 soit à la hauteur, compte tenu du développement aérodynamique naturel des monoplaces. Pour ce faire, des tests des pneus 2023 auront lieu à Suzuka et Austin plus tard, avec des essais libres rallongés.

Mario Isola fait le point sur ce chantier crucial pour la F1.

« Le plan est de tester principalement les composés. Nous avons l’opportunité d’utiliser les EL2 avec une séance qui sera de 90 minutes et non 60, les 20 voitures ayant des plans différents. Comme d’habitude, ces tests sont à l’aveugle, donc les équipes ne vont pas savoir ce qu’elles testent. Mais c’est vraiment important pour nous, il est important de trouver de nouvelles opportunités d’essais parce qu’avec un calendrier aussi chargé, avec 24 courses l’année prochaine, il sera presque impossible de trouver l’espace pour des tests ; et la saison européenne est plus courte. »

« Il est difficile de rester sur la piste le mardi et le mercredi après la course. Et donc nous devons trouver de nouvelles opportunités. Les équipes ont été très coopératives avec nous pour trouver des solutions et l’une d’entre elles est de faire des essais pendant les essais libres. Je sais que c’est un gros effort de leur part parce qu’ils se battent pour le championnat et qu’ils vont perdre une session, mais il est vraiment important pour nous de fournir un produit l’année prochaine qui soit encore meilleur, comparé à ce que nous avons cette année. »

« Nous sommes satisfaits du produit actuel mais nous savons que les équipes développent les voitures et que la performance augmente. Nous devons réduire un peu le sous-virage, nous devons perfectionner quelques composés ; et nous avons besoin de la validation finale sur un circuit pour être sûrs que nous allons dans la bonne direction, pour avoir un meilleur championnat l’année prochaine. »

Rallonger les essais libres pose un autre problème aux équipes : le kilométrage de chaque unité de puissance va naturellement augmenter, avec le risque de pénalités induit.

Heureusement, Mario Isola a pensé à tout pour les équipes, du moins l’espère-t-il.

« Nous avons prévu de leur donner des plans de roulage avec un kilométrage similaire à celui qu’ils ont lors d’une séance normale des EL2. Toutes les équipes effectueront le même nombre de tours à l’aveugle, comme je l’ai dit. »

« Nous essayons de ne pas trop changer la construction des pneus pendant ce test parce que les équipes règlent la voiture pour le week-end de course, donc il est important que nous n’ayons pas une construction complètement différente, et nous les obligeons à trop changer les réglages de la voiture. Donc, en travaillant avec les équipes, nous essayons de trouver des solutions intelligentes afin de nous donner la possibilité de tester et de ne pas trop perturber le week-end pour eux. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos