Formule 1

Ericsson espère un test avec Alfa Romeo cette année

Il veut rester dans le coup

Recherche

Par Emmanuel Touzot

1er juin 2019 - 13:23
Ericsson espère un test avec Alfa (...)

Marcus Ericsson espère obtenir un test avec Alfa Romeo cette saison. Son ancienne équipe l’a en effet conservé en tant que pilote de réserve alors qu’il dispute la saison d’IndyCar, mais celle-ci se termine plus tôt que la F1.

"J’espère que je pourrai faire un test pendant la saison à un moment, juste pour rester au niveau avec les voitures et le reste" explique le Suédois.

"C’est ce sur quoi j’ai insisté quand je leur ai parlé, de pouvoir monter dans la voiture pour une journée d’essais."

"Il n’y a rien de confirmé mais le plan est, de ce que j’en sais, d’être avec l’équipe de F1 quand ma saison sera terminée et qu’il restera quelques courses en F1. C’et la bonne chose avec l’IndyCar, ça finit en septembre et je peux encore assister à des courses de F1 après."

Puisqu’il n’y a plus d’essais privés en cours de saison au programme cette année, il s’attend à devoir faire des essais pour Pirelli plutôt que de rouler en week-end, ne voulant pas retirer du temps de roulage à Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi.

"Rien n’est encore décidé mais c’est à peu près ce vers quoi je pousse."

"Je suis encore le pilote de réserve donc ça a du sens pour moi d’avoir du temps en piste au cas où quelque chose se passerait, mais il est difficile de retirer une première séance d’essais libres à un pilote. J’envisage plutôt un test pour Pirelli quelque part et me concentrer sur ce que je peux faire à ce moment-là."

Alfa Romeo a un test prévu avec Pirelli les 2 et 3 juillet à Spielberg, juste après le Grand Prix d’Autriche. Bonne nouvelle pour Marcus Ericsson ? Peut-être bien : il n’y a pas de course Indycar entre le 23 juin (Road America) et le 14 juillet (Toronto).

Alfa Romeo Racing

expand_less