Formule 1

Entre Ferrari et Mercedes, Pirelli prévoit une ‘grosse bataille stratégique’ demain

Ferrari partira en tendres, Mercedes en médiums

Recherche

Par A. Combralier

28 septembre 2019 - 18:04
Entre Ferrari et Mercedes, Pirelli (...)

Les Ferrari et les Mercedes ont adopté deux stratégies différentes en Q2, ce samedi à Sotchi : pendant que les Rouges se qualifiaient en tendres, les Flèches d’Argent adoptaient les mediums.

Les stratégies devraient donc être décalées demain entre les deux écuries, ce qui annonce un duel cérébral intense.

Mais que l’on parte en tendres ou en mediums, la norme sera bien de ne faire qu’un seul arrêt demain, selon Pirelli.

La stratégie la plus rapide est, en théorie, de partir en tendres – comme les Ferrari – puis, au bout de 15 à 19 tours, de passer en durs. Mais, en pratique, il serait préférable de partir en médiums pour passer en durs au bout de 14-22 tours. Cette dernière stratégie « offre plus de flexibilité, notamment en cas d’apparition d’une voiture de sécurité » précise Pirelli.

Il est enfin possible de commencer en tendres, et de passer en médiums au bout de 22-26 tours, mais cette stratégie est un peu plus lente selon Pirelli, et requerrait « un certain degré de gestion dans le rythme. »

Faire deux arrêts serait adopter une stratégie plus lente dans toutes les circonstances. La stratégie à deux arrêts la plus rapide est cependant la suivante : partir en tendres, passer de nouveaux tendres au bout de 16-18 tours, pour finir en médiums.

Dans l’ensemble, note Pirelli, les chronos ont été dans la lignée de ceux de l’année précédente, même si la sélection est un cran plus dur. Les pilotes pourront donc plus attaquer en course.

L’usure sera généralement faible. L’overcut comme l’undercut seront donc « très probablement moins efficaces » selon Pirelli, si l’on compare ce Grand Prix avec celui de Singapour.

« Une bataille stratégique intéressante est dans les cartons pour demain » se réjouit Mario Isola pour Pirelli. « Mercedes est la seule équipe à avoir sélectionné les médiums en Q2. »

« La pluie de la nuit avait quelque peu remis à zéro la performance de la piste pour les qualifications. La piste a donc un peu évolué, mais sans que la pluie ne retombe durant la journée. S’il continue à faire beau, nous pouvons nous attendre à une piste plus stable en course. »

« Une stratégie à un arrêt est clairement la plus évidente. Cependant nous verrons sans doute beaucoup de variations dans cette stratégie, avec des équipes utilisant les trois composés. »

« Sotchi, ce n’est pas le circuit où il est le plus facile de dépasser, donc nous pouvons nous attendre à une grosse bataille tactique dans les stands et sur la piste demain. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less