Formule 1

Entre effet Netflix et ’un feu qui brûlait déjà’, la F1 brille aux USA

Le Circuit des Amériques a fait le plein ce week-end !

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 octobre 2021 - 08:15
Entre effet Netflix et ’un feu qui (...)

Bobby Epstein, le PDG du Circuit of the Americas, est évidemment ravi du succès qu’a été le Grand Prix des Etats-Unis 2021 de Formule 1. Avec 400 000 fans présents sur l’ensemble des trois jours, c’est devenu le Grand Prix le plus suivi sur place, pour le plaisir du circuit qui l’accueille.

"Les fans se sont montrés, ils ont apporté de la vie et de l’énergie à l’événement" a déclaré Epstein. "Vous avez tout prévu et vous envisagez ce qui pourrait arriver, mais tant que les fans ne viennent pas et n’apportent pas l’énergie, c’est incomplet."

"Je ne suis pas sûr que ce soit le plus grand événement de F1 jamais organisé, mais je suis sûr que c’est l’un des plus grands. Nous sommes concentrés sur le fait d’en faire une grande expérience plus que d’en faire un grand événement. Mais ce qui s’est passé était phénoménal. Cela a vraiment dépassé nos attentes."

Aux Etats-Unis, l’effet de Netflix et de sa série ’Drive to Survive’ sur la popularité de la F1 est indéniable. Le dernier GP aux USA disputé avant la sortie de la série avait attiré 250 000 personnes en trois jours. Pour Epstein, c’est un supplément à une popularité déjà grande.

"Aurions-nous eu cela sans l’effet Netflix ? Je n’en sais rien. Mais l’événement a de l’avenir. Netflix vient mettre de l’huile sur un feu qui brûlait déjà, et en plus de cela, vous avez une vraie bataille qui se déroule sur la piste."

"C’est donc une situation incroyable, et je pense que tous ceux qui sont venus, du moins je l’espère, ont un bon sentiment à propos de ce à quoi ils ont assisté. Et chaque personne qui a assisté à l’événement a contribué à en faire un jour très spécial pour tout le monde."

Ce succès devrait permettre à Austin de confirmer sa présence au calendrier pour de nombreuses années, Epstein assurant que ça ne s’arrêtera pas en si bon chemin : "Il n’y a pas moyen. On va bientôt signer, c’est très proche. Cela ne se termine pas ici, c’est certain."

Circuits

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less