Formule 1

Norris : Rien d’exceptionnel à aider les mécaniciens de McLaren F1

Mieux que "me coucher dans mon lit et regarder Netflix"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

25 juillet 2020 - 10:17
Norris : Rien d’exceptionnel à aider (...)

Le week-end dernier, une photo a fait le tour des réseaux sociaux, sur laquelle on voyait Lando Norris aider ses mécaniciens à démonter la McLaren MCL35 au soir du Grand Prix de Hongrie. Il assure que ce n’est pas la première fois qu’il le fait, bien que ça n’ait jamais été rendu public.

"C’est une chose que j’ai faite plusieurs fois avant, mais ce n’est pas quelque chose que je pensais nécessaire de mettre sur les réseaux sociaux" a déclaré le Britannique au site officiel de la F1.

"C’est quelque chose que j’ai fait depuis le karting, que je faisais avec mon ingénieur. Nous devions toujours, après les courses, nettoyer les karts et la majorité de leurs pièces. C’est une chose que j’ai toujours aimé faire."

"J’adorais faire ce genre de choses en tant qu’enfant, démonter les choses. J’ai fait cela entre le karting et la F1. Mais je pense qu’en F1, c’est un peu différent, même si je le fais depuis 2018."

"Quand je faisais des EL1, comme en Amérique, au Japon, à Mexico, Abu Dhabi, je le faisais parfois. Je ne l’ai pas fait à chaque fois, mais c’est plus souvent quand mes vols de retour sont le lundi."

Dans cette configuration, il préfère tout autant rester avec son équipe et aider plutôt qu’aller s’enfermer dans sa chambre d’hôtel : "J’aime passer du temps et travailler avec les mécaniciens et ingénieurs. Je le fais depuis mes débuts chez McLaren, pour essayer de mieux m’intégrer et mieux connaître tout le monde."

"Je pense que c’est une partie cruciale pour les connaître et améliorer l’ambiance, et ça me plait. C’est amusant, et la seule autre chose que je ferais, ce serait rentrer, me coucher dans mon lit et regarder Netflix. Je préfère démonter une F1 que faire cela."

Enfin, Norris cherche également à aider ses mécaniciens, dans ce contexte de rythme infernal de la F1 : "C’est bon pour l’équipe. Je les aide et ça rend leur boulot plus simple. Ils ont fait tout le week-end de course. Ils ont fait trois semaines de suite, et j’avais la possibilité de les aider."

"Mais ce n’est pas quelque chose que je choisis de faire juste parce que l’on a eu trois semaines de suite, car c’est quelque chose que j’ai fait avant. C’est vraiment pour les aider. Cela me plait, je passe du temps avec eux et on s’amuse."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less