Encore malchanceux, Bottas voudrait ’moins de problèmes’

Alfa Romeo F1 en proie à une mauvaise fiabilité

Recherche

Par Emmanuel Touzot

18 juin 2022 - 07:43
Encore malchanceux, Bottas voudrait (...)

Valtteri Bottas a de nouveau connu un vendredi malheureux, le Finlandais n’ayant pas échappé à sa malchance du début de Grand Prix. En EL2, il a ainsi connu un problème mécanique qui l’a contraint à ne pas rouler de la séance.

"Je pense que c’est un problème électronique, quand je descendais un rapport, la voiture passait au point mort" explique Bottas, frustré par des vendredis qui se ressemblent. "Nous n’avons pas trouvé la raison exacte à cela et nous n’avons pas pu régler le problème pendant la séance, donc c’est décevant."

"Nous trouverons des solutions mais ce n’est pas idéal. Nous avons besoin de commencer à vivre des journées propres avec moins de problèmes, et nous travaillons sur cela aussi dur que possible en espérant que demain, tout ira mieux."

Le Finlandais espère que des gains viendront de la voiture demain : "Nous avons quelques anciennes pièces aéro sur la voiture donc je pense qu’on fera mieux demain, mais sur le plan mécanique, nous avons trouvé de bons réglages. Mais les temps au tour sont difficiles à analyser après cette journée."

La météo pourrait jouer un rôle, mais elle ne fait pas peur à Bottas : "Je pense que les conditions seront mitigées et ça rend tout cela plus excitant. Cela apporte des opportunités mais ça ne m’intéresse pas, on doit d’abord faire rouler la voiture, et nous verrons ensuite."

Zhou doit se mettre dans le bain au Canada

Guanyu Zhou, de son côté, ne sait pas comment interpréter sa journée, même s’il note des progrès face à la concurrence : "En EL1, on avait davantage de choses à venir et en EL2, je pense que notre position ne montre pas où nous en sommes, car on est toujours un peu plus rapides le samedi que le vendredi."

"J’étais heureux aujourd’hui car quand on est 16e, normalement c’est une position moyenne, mais il nous manque trois ou quatre dixièmes face à ceux de devant, mais ici c’est un seul dixième. J’ai l’impression que tout le monde est regroupé, ce n’est pas un mauvais vendredi. On pourra faire mieux samedi avec le package plus récent."

"C’est un circuit difficile, similaire à Melbourne en matière de niveau de grip. Au début des EL1, c’était très glissant, mais je me mets dans le rythme, j’essaie d’attaquer les vibreurs de manière agressive sans perdre la voiture. Il y aura encore du travail avant les qualifications."

Alfa Romeo F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos