Formule 1

En retrait, McLaren F1 aurait-elle du mal avec ses évolutions ?

Des essais libres mitigés à Barcelone

Recherche

Par Alexandre C.

7 mai 2021 - 18:46
En retrait, McLaren F1 aurait-elle (...)

McLaren serait-elle en difficulté à Barcelone ? Les résultats des EL2 semblent aller en ce sens : Lando Norris n’a fini qu’à la 12e place tandis que Daniel Ricciardo était aux portes d’une élimination virtuelle dès la Q1, en 15e place…

Le pilote australien ne le cache pas : il recherche toujours la confiance dans sa monoplace !

« Je pense que c’est toujours une question de confiance dans ce que j’ai, de s’engager et d’attaquer les virages, si vous voyez ce que je veux dire. »

« Essentiellement pour tous les virages à grande vitesse, il y a évidemment beaucoup de technique, mais il faut aussi faire confiance à la voiture, tourner et savoir que ça va coller au sol. »

« Je pense que la sensation est encore un peu différente, et ça m’enlève probablement un peu de cette confiance en ce moment. »

« Lando dans les débriefings se plaint des mêmes choses, ou les faiblesses sont les mêmes, mais je pense qu’il est juste un peu plus habitué à ce que cette voiture fasse ça, et il est probablement capable de conduire à travers un peu mieux. Mais en fin de compte, nous essayons toujours d’améliorer ce domaine. »

« Oui, je crois vraiment que la voiture était meilleure l’après-midi, on a fait un pas en avant et on doit en faire un autre. Donc sur le papier, ça ne semble pas génial mais c’était certainement mieux cet après-midi. Nous sommes 15ème, mais je pense qu’il y a une seconde d’écart avec la première place, c’est tellement proche que ça montre que non seulement la F1 est proche cette année en termes d’écarts entre toutes les équipes, mais aussi, c’est un circuit que tout le monde connaît bien, donc ce ne sont que de petites marges. »

« Mais nous devons certainement en trouver d’autres demain, des petits progrès, parce que si nous sommes à une seconde près, nous pourrions être à la bonne place au final. Donc certainement quelques dixièmes à trouver. »

Lando Norris sera-t-il aussi partagé entre constat de déception et optimisme ? Le Britannique n’est pas habitué à des places aussi lointaines en EL2... McLaren a reçu quelques petites évolutions : l’équipe aurait-elle du mal à les faire fonctionner ?

« Les séances se sont bien passées, mais je ne pense pas que nous ayons maximisé quoi que ce soit. »

« Les gars doivent regarder les données d’aujourd’hui de toutes les choses [les nouvelles pièces], les trier et voir ce qui est bon, ce qui est peut-être moins bon ou ce que nous devons changer et comprendre un peu plus. »

« C’est un peu mitigé, c’était bien le matin, quand nous avons essayé pour la première fois. Puis quand la température est montée l’après-midi et nous avons eu un peu plus de mal. »

« La voiture ne se sent pas mal. Nous avons amené quelques choses différentes pour ce week-end. Donc nous devons juste les comprendre pour ce soir et mettre tout ça ensemble. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less