Formule 1

En progrès, Latifi prêt à ‘pousser dur’ Albon chez Williams F1

Le Thaïlandais va-t-il être en difficulté ?

Recherche

Par Alexandre C.

11 janvier 2022 - 09:46
En progrès, Latifi prêt à ‘pousser (...)

Alors que George Russell a sans aucune contestation possible largement dominé Nicholas Latifi chez Williams, en particulier en qualifications, comment s’annonce le duel interne, cette année à Grove, entre le Canadien et le nouvel arrivant Alexander Albon ? Faut-il s’attendre à un match plus serré ?

Latifi est en effet apparu en progrès durant la dernière deuxième moitié de saison ; et Alexander Albon aura à découvrir un nouvel environnement…

« Ça a été une grosse saison d’amélioration continue » confie d’ailleurs Latifi sur sa dernière saison.

« Chaque fois que vous passez de votre première à votre deuxième année - dans n’importe quel sport, mais je suppose en F1 en particulier - il y a probablement toujours les plus grandes améliorations et les plus grands gains sur tous les aspects lors de cette deuxième saison. »

« Pas seulement pour le pilotage, mais le fait d’être dans l’environnement de la F1, dans l’environnement de l’équipe, d’être plus à l’aise dans toutes les situations auxquelles vous êtes confronté en F1 et que vous ne rencontrez pas nécessairement dans les catégories juniors… ça aide. »

« Quand je repense à la conduite proprement dite et à l’aspect performance, il y a certainement beaucoup de choses que je voulais faire mieux. Il y a aussi quelques petits problèmes et détails auxquels - avec le recul, avec plus d’expérience - j’aurais probablement aimé m’ajuster et m’adapter un peu mieux. »

« Mais j’ai vraiment l’impression que l’amélioration est continue et que les performances sont sur la bonne trajectoire. Encore une fois, ce n’est pas toujours évident sur les tableaux de chronos, mais ce n’est pas la chose la plus importante pour l’instant, compte tenu de la position dans laquelle nous nous trouvons. »

« C’est juste pour continuer à me construire, ma confiance, la confiance avec l’équipe, et, avec la direction que l’équipe prend maintenant, c’est un moment très excitant. »

Comment Latifi prépare-t-il sa cohabitation avec Alexander Albon pour qu’elle soit le plus profitable possible ? Se méfie-t-il d’Albon ou au contraire compte-t-il capitaliser sur l’expérience que le Thaïlandais a pu acquérir à Milton Keynes, dans le cockpit ou bien dans le simulateur l’an dernier ?

« Nous avons déjà travaillé ensemble, et je sais que nous nous pousserons l’un l’autre assez fort. »

« Je lui ai parlé brièvement de son expérience avec les nouveaux pneus et, évidemment, de la voiture de l’année prochaine en général. »

« Je pense que, pour notre équipe en particulier, nous n’avons pas beaucoup parlé de cela. Pour être honnête, je n’ai pas encore fait beaucoup de simulations sur la voiture de 2022. »

« J’ai fait quelques jours dans le simulateur, mais oui, nous allons évidemment parler. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less