Formule 1

En DTM, Albon pilotera une Ferrari aux couleurs d’AlphaTauri et a ‘hâte’ de ce ‘nouveau défi’

Une alliance inédite entre les deux marques

Recherche

Par Alexandre C.

2 février 2021 - 13:08
En DTM, Albon pilotera une Ferrari (...)

De la F1 au DTM : Alexander Albon ne va pas connaître l’évolution de carrière souhaitée en 2021. Le Thaïlandais demeure certes pilote de réserve et de développement à Milton Keynes, mais c’est donc dans une catégorie en perte de vitesse qu’il pourra rouler cette année.

Alexander Albon roulera en DTM aux côtés d’un autre pilote Red Bull Junior, Liam Lawson. Mais jusqu’à présent, on ne connaissait pas encore avec certitude la voiture qu’il piloterait.

C’est ce qui a été confirmé aujourd’hui : Alexander Albon roulera dans une… Ferrari AF Corse (Ferrari 488 GT3 Evo) ! Pour l’occasion, la DTM a été relookée, de manière plutôt réussie, aux couleurs de la marque du groupe Red Bull.

Ainsi c’est une association inédite Ferrari-AlphaTauri qui fera rouler Alexander Albon cette année !

Quand le calendrier F1 entrera en conflit avec le calendrier DTM, Alexander Albon sera d’ailleurs remplacé par Nick Cassidy.

Forcément déçu de ne pas rouler en F1, Albon essaie aujourd’hui de voir le positif dans sa nouvelle carrière en DTM…

« Le DTM est une grande série avec des pilotes très talentueux et des courses passionnantes. »

« Je n’ai conduit qu’une seule fois une voiture DTM, en 2015, et elles sont vraiment différentes des monoplaces. »

« Il y a beaucoup moins d’appui aérodynamique et les pneus sont très différents, donc il faut un style de pilotage différent. »

« Il me faudra un peu de temps pour m’y habituer, mais j’ai hâte de relever ce nouveau défi lorsque je serai disponible en dehors de mes engagements actuels en F1. »

La présence d’Alexander Albon donne une nouvelle visibilité à l’écurie A.F. Corse, dirigée par Amato Ferrari. Apparemment, Gerhard Berger, l’ancien patron du DTM, qui a gardé des liens forts avec Toro Rosso-AlphaTauri, aurait aussi facilité la conclusion de ce partenariat original, précise Amato Ferrari.

« En peu de temps, nous avons conclu l’accord pour travailler avec Red Bull avec beaucoup d’enthousiasme. »

« Nous n’avons qu’une seule ambition : la victoire. Compte tenu des marques concernées, toutes les conditions sont réunies pour aspirer à la réussite. »

Gerhard Berger s’est lui aussi réjoui de cette nouvelle...

« Red Bull et Ferrari sont tous deux des acteurs mondiaux de premier plan qui représentent un succès absolu dans le monde du sport automobile et au-delà. »

« Nous sommes très heureux de réunir ces deux grandes marques dans un projet unique au sein du DTM, où elles uniront leurs forces pour remporter le prestigieux championnat. »

« La collaboration sans précédent des trois pilotes de haut niveau est particulièrement prometteuse. C’est le mélange parfait, qui maintiendra le niveau d’excitation élevé dans la prochaine saison du DTM. »

En pleine crise, le DTM a fait sa réforme cette année : les voitures seront basées sur des GT3 ; les courses ne seront plus que de 55 minutes (plus un tour), orientées vers le sprint.

La saison commencera à Monza le 18 juin, avec donc Alexander Albon.

Red Bull

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less