Formule 1

En difficulté, Haas F1 se bat tout juste pour la Q2 en Autriche

Grosjean et Magnussen seront 15e et 16e au départ

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juillet 2020 - 19:01
En difficulté, Haas F1 se bat tout (...)

Parmi les trois équipes qui semblaient décrochées dans le peloton, à savoir Haas, Williams et Alfa Romeo, Romain Grosjean a été le seul à réussir une accession à la Q2. Le Français n’est pas satisfait d’une 15e place mais espère pouvoir faire mieux en course demain.

"C’est sûr que depuis les essais hivernaux on a vu que notre rythme de qualifications n’est pas extraordinaire" a déclaré le Français au micro de Canal+ après la qualification. "Le rythme en course est meilleur, donc c’est un peu l’opposé de l’an dernier. Mais on est plus ou moins dans l’ordre de ce qu’on avait vu à Barcelone."

"Je pense qu’on peut encore travailler sur la voiture, on peut la faire progresser et on va faire en sorte que ça soit le cas, mais c’est sûr pour le moment qu’on est dans le wagon avec Alfa Romeo et Williams, et un petit peu loin de Renault, AphaTauri et Ferrari qui sont devant."

Mais Grosjean est formel, l’expérience de cette semaine doit servir la semaine prochaine, pour le GP de Styrie au même endroit : "Désormais, on va essayer de voir ce qu’on peut faire la semaine prochaine. On va rouler sur la même piste, donc, ça va nous permettre d’expérimenter des choses et de voir comment on peut améliorer la voiture."

Derrière le Français, Kevin Magnussen était le premier éliminé et ne cache pas une certaine déception, lui qui attendait mieux en performance de sa Haas VF-20 : "Nous ne nous sommes pas qualifiés là où nous pensions l’être. J’avais de meilleurs espoirs, et je sais que l’équipe en avait."

"C’est un peu décevant de se faire éliminer en Q1, mais c’était le rythme que nous avions. La 16e place n’est évidemment pas fantastique. J’ai fait de mon mieux, j’ai eu l’impression d’avoir fait un bon tour, mais c’est piégeux de se faire éliminer si tôt. Pour l’instant, il semble que les autres équipes aient trouvé plus de performance que nous. Je sais que nous avons travaillé pour améliorer notre voiture. Nous allons continuer à travailler dur sur ce point, mais pour l’instant, nous nous concentrons sur demain."

Mais le Danois a un jugement opposé à son équipier et ne voit pas Haas avoir un bon rythme en course : "Notre rythme de course hier n’avait pas l’air terrible par rapport à notre rythme de qualification. Il faut que l’on arrive à trouver du temps. J’ai de l’espoir et je vais faire de mon mieux pour tirer quelque chose de la course."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less