Formule 1

En Autriche, Sainz et McLaren entendent ‘continuer à se rapprocher’ de Red Bull

Et creuser encore l’écart sur le milieu de grille

Recherche

Par A. Combralier

26 juin 2019 - 09:15
En Autriche, Sainz et McLaren (...)

McLaren sort de son meilleur week-end de l’année, au Paul Ricard ; les monoplaces orange avaient ainsi particulièrement brillé en qualifications (5e place de Lando Norris, 6e de Carlos Sainz).

Au Red Bull Ring, l’écurie de Woking pourra-t-elle rééditer sa performance établie au Castellet ? L’optimisme est de mise, tant les évolutions apportées au Paul Ricard ont bien fonctionné.

« Nous nous rendons en Autriche alors que nous sommes sur un bon élan, après une performance solide en France » confirme Carlos Sainz, « meilleur des autres » au classement des pilotes.

« Nous avions la 4e voiture la plus rapide durant tout le week-end, et mon ambition est de continuer à nous rapprocher des voitures devant nous, tout en gardant les autres équipes du milieu de grille derrière. Ce ne sera pas facile, mais nous travaillons dans la bonne direction et nous avons toujours besoin de pousser à chaque course. »

« Le dimanche après-midi, après le Grand Prix de France, nous nous sommes immédiatement préoccupés de maximiser notre package pour ce qui pourrait être un circuit difficile en Autriche. C’est la première course d’affilée de la saison, et j’ai très hâte d’y être. »

Brillant 5e des qualifications en France, Lando Norris a perdu deux places dans les derniers tours au Castellet – pour terminer 9e de l’épreuve.

« J’ai hâte d’expérimenter pour la première fois le Red Bull Ring au volant d’une F1 » anticipe le rookie de McLaren. « J’ai obtenu un bon résultat ici en F2, l’an dernier. Nous avons montré que nous avions un bon rythme en France, et j’ai fait tout ce que j’ai pu, mais j’ai fini par piloter une voiture hors de contrôle. Je suis heureux d’avoir réussi quoi qu’il en soit à marquer deux points. »

« Nous savons que nous allons devoir travailler dur pour rester devant le milieu de grille. Le Red Bull Ring, c’est un circuit amusant et rapide, et j’ai hâte d’y courir de nouveau. »

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, espère que son équipe pourra « rééditer le week-end solide connu en France. »

« L’équipe a bien exécuté le week-end de course mais comme toujours, nous refusons toute auto-suffisance. »

« La fiabilité demeure un point d’attention important pour l’équipe, et les points en jeu pourront faire toute la différence dans la bataille au classement des constructeurs. »

« Il y a une ambiance vraiment positive dans l’équipe et parmi les fans, ce qui nous motive pour pousser plus dur encore à chaque week-end. »

« Le Red Bull Ring, c’est un circuit unique, et le premier à haute altitude du calendrier. Ces caractéristiques poseront des défis d’un nouveau genre, que nous n’avions jamais rencontrés avec la MCL34. Cependant, nous nous sommes préparés pour y faire face, en prévision d’un autre week-end excitant de course auto. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less