Formule 1

En 2019, ’ça passe ou ça casse pour Vettel’ selon Villeneuve

La dernière année avec Ferrari si ça tourne mal ?

Recherche

Par Olivier Ferret

14 mars 2019 - 16:03
En 2019, 'ça passe ou ça casse pour (...)

Jacques Villeneuve pense que 2019 est une année charnière pour Sebastian Vettel dans son projet pour remporter le titre avec Ferrari.

Le champion du monde 1997 estime ainsi que "ça passe ou ça casse pour Sebastian Vettel cette saison."

"Le pilote allemand a fait des erreurs ces dernières années qui lui ont probablement coûté des titres à chaque fois. L’an passé particulièrement, il était bien placé pour gagner le championnat et il avait la meilleure voiture du plateau avant d’être poussé à la faute chez lui à Hockenheim. On connaît la suite, Hamilton a pris les commandes de la course et du championnat. Si Vettel chasse ses démons, il gagnera un cinquième titre en F1."

Selon Villeneuve, un autre nom lui vient tout de suite à l’esprit comme caillou dans la chaussure de Vettel.

"C’est celui de Charles Leclerc. Il est rapide et il a le matériel pour gagner. D’autant plus qu’il est entre bonnes mains avec son ingénieur Jock Clear chez Ferrari, avec qui j’ai eu le privilège de travailler à mon arrivée en F1 chez Williams."

Williams, qui risque d’être la déception de l’année d’ailleurs ?

"Je répondrai par une autre question : devra-t-on parler de déception dans le cas de l’écurie Williams, qui a atteint le fond du baril l’an passé et qui n’a même pas été capable de préparer sa voiture à temps pour les essais privés cet hiver ?"

"Quant aux bonnes surprises, la monoplace de l’écurie Haas a démontré de belles qualités lors des essais hivernaux. C’est une voiture bien née qui pourrait causer des surprises, tout comme Alfa Romeo."

Villeneuve a un dernier mot pour son compatriote, Lance Stroll, sorti du pétrin de Williams justement pour aller chez Racing Point suite au rachat de l’équipe par son père.

"Je suis impatient de voir comment les Racing Point vont se comporter cette année. Dans le cas de Lance Stroll, ça ne peut être pire que l’an passé, mais il n’aura pas le choix de performer avec un coéquipier [Sergio Pérez] associé à cette équipe depuis plusieurs années et qui est capable d’obtenir de bons résultats."

Ferrari

expand_less