Formule 1

En 20 ans, Räikkönen et Alonso ont vu Hinwil et Enstone grandir, grandir, grandir…

Ils confient leur sentiment sur l’évolution des deux usines

Recherche

Par Alexandre C.

15 août 2021 - 15:31
En 20 ans, Räikkönen et Alonso ont vu (...)

En 2001, Kimi Räikkönen débarquait à Hinwil pour être titularisé chez Sauber tandis que Fernando Alonso, qui faisait ses débuts en F1 avec Minardi, était le protégé de Flavio Briatore et de Renault (il passa l’année suivante à Enstone comme pilote essayeur).

En 20 ans, les deux vétérans de la discipline, qui ont fait leurs retours dans leurs équipes initiales, ont donc vu leurs usines évoluer, changer, se moderniser.

Commençons par Fernando Alonso : entre ses débuts en F1 et maintenant, est-ce le jour et la nuit à Enstone ? Le pilote Alpine s’est confié sur la question.

« Même si elle a beaucoup changé en 20 ans, l’usine et l’équipe conservent le même ADN d’une certaine manière, c’est une équipe qui est un peu plus comme un environnement familial qu’une équipe. »

« Les performances sont très sérieuses et professionnelles, mais dans un environnement détendu. Donc c’est la même chose maintenant. Je ne savais pas comment je trouverais l’équipe en 2020 après 10 ans d’absence mais j’ai trouvé que l’équipe était exactement la même. »

Quant à Kimi Räikkönen, lui aussi a vu Hinwil évoluer - BMW est notamment passé par là. Qu’est-ce qui a surtout changé selon le pilote Alfa Romeo ?

« Il est évident que le site s’est beaucoup agrandi depuis ma première visite. L’usine s’est agrandie, la soufflerie était une nouveauté. Je pense qu’il y avait peut-être 120 personnes, quand j’y étais [en 2001], et maintenant il y a entre 400 et 500 personnes. Mais c’est ce qu’il faut pour survivre en F1. »

Au terme de ce parcours mouvementé de l’équipe, Kimi Räikkönen n’oublie cependant pas de rendre hommage au travail d’un homme, qui a aujourd’hui cédé son équipe mais qui a beaucoup compté dans l’histoire de la F1.

« Evidemment, le nom est différent, mais il y a beaucoup de personnes identiques et l’entreprise s’appelle toujours Sauber Engineering. C’est donc agréable de voir que l’héritage est toujours là, ce que Peter Sauber a construit il y a très, très longtemps. »

Alfa Romeo Racing

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less