Formule 1

Du ’ragequit’ à l’émotion folle : Jos Verstappen décrit les coulisses d’Abu Dhabi

Il ne croyait plus au sacre de son fils

Recherche

Par Alexandre C.

19 décembre 2021 - 12:43
Du ’ragequit’ à l’émotion folle :  Jos (...)

Jos Verstappen, durant le Grand Prix d’Abu Dhabi, ne croyait plus tellement au sacre de son fils dans la seconde moitié de l’épreuve – comme bien des membres du paddock. Aussi a-t-il révélé avoir quitté le garage Red Bull, pour n’en revenir que pour le dernier tour, à la relance de la voiture de sécurité après l’accident de Nicholas Latifi !

Jos s’est confié sur cette attitude discutable : il ne peut pas dire avoir toujours cru dans le titre de son fils… Mais pourquoi être allé jusqu’à quitter le garage Red Bull ?

« J’ai quitté le stand et je suis monté m’asseoir tranquillement devant ma télévision pour voir les temps au tour, parce que je n’avais pas le sentiment que ça allait arriver et je ne voulais pas avoir les caméras sur mon visage tout le temps... »

« J’étais tranquille. Raymond [Vermeulen, le manager de Max] est arrivé 20 tours avant la fin. Et puis Latifi s’est crashé à cinq tours de la fin. Nous espérions, nous sautions, nous étions heureux et vous savez, on se disait : Enlevez ce gars de la piste et laissez-les courir ! »

Qu’a pu ressentir ensuite Jos quand il a vu la Williams de Nicholas Latifi dans les rails ?

« Je ne peux pas l’exprimer, c’était tellement émouvant. Puis ils ont dégagé la voiture. Les voitures entre Lewis et Max, elles ont pu passer comme ils le font normalement. Puis il y avait un tour de plus à faire et tout le monde sait que si Max est derrière dans le dernier tour, il va essayer, quoi qu’il arrive. »

« On se demandait où il allait le faire et il l’a fait au virage 5, ce que je n’attendais pas, parce qu’il y a deux longues lignes droites qui arrivent...

« Puis Lewis est arrivé à côté de lui dans le nouveau virage rapide. C’était follement excitant. J’avais les larmes aux yeux, j’étais excité, nerveux, tout se rejoignait... »

De même que Lewis Hamilton et Max Verstappen ont pu échanger rapidement après course, de même, Jos Verstappen et Anthony Hamilton, les papas des deux champions, ont pu aussi échanger après l’arrivée. Que se sont-ils dits ?

« Quand j’étais assis avec Max avant qu’il ne monte sur le podium, Anthony était là. »

« Il nous a félicités, donc c’était vraiment sympa. Et aussi, pendant la saison, j’ai eu quelques conversations avec lui sur WhatsApp. Il est vraiment sympa. »

« Ils ont déjà gagné sept titres donc, pour eux, c’est un peu différent de quand nous avons gagné le premier, mais il est toujours respectueux. »

« Il y a toujours des émotions si intenses, vous voulez gagner la dernière course, et finalement tout s’est mis ensemble. »

Avec le recul enfin, quel serait le plus beau accomplissement de Max Verstappen selon son père en 2021 ?

« C’est difficile à dire, mais pour moi ce sont des tours de qualifications en Q3, sa manière de piloter la voiture. Comme il l’a fait à Djeddah (malgré un crash, ndlr). C’était un tour incroyable. Mais aussi celui des qualifications d’Abu Dhabi, irréel. »

« Il a un tel ressenti dans la voiture, c’est inimaginable. »

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less