Formule 1

Du mieux sur les pneus et le moteur chez Haas

Enfin en lutte pour la quatrième place ?

Recherche

Par Emmanuel Touzot

2 juin 2019 - 08:56
Du mieux sur les pneus et le moteur (...)

Le moteur Ferrari emmené par Haas à Monaco était la version évoluée, que la Scuderia avait étrenné en Espagne. Le directeur de l’équipe américaine, Günther Steiner, juge qu’il était difficile d’avoir une image précise de cette évolution mais qu’elle a semblé positive.

"Les performances du nouveau moteur étaient très bonnes" explique-t-il. "Il n’y a eu aucune plainte. Monaco, comme nous le savons, n’est pas un circuit où la puissance fait une grande différence."

"C’est toujours bon de l’avoir, mais ça ne fait pas une grande différence. Au Canada, nous verrons vraiment à quel point le moteur est meilleur. Nous espérons un bon coup de pouce pour faire ce qu’il faut faire."

Haas semble avoir définitivement réglé ses problèmes grâce à l’évolution apportée en Espagne : "Nous sommes un peu plus optimistes qu’il y a quatre semaines. Les composés les plus tendres ont bien fonctionné sur notre voiture à Monaco, alors j’espère que nous pourrons les faire monter en température au Canada aussi. On ne le saura qu’après les essais du vendredi. Il est trop tôt pour le dire."

"Je pense que nous maîtrisons mieux la voiture, mais nous ne sommes pas sûrs à 100% des pneus, parce que le fait que le pneu monte en température ou non dépend beaucoup de la piste. La seule preuve, c’est quand on arrive là-bas et qu’on roule le vendredi pour voir ce qu’on peut en tirer. Nous sommes un peu plus optimistes qu’il y a quatre semaines."

L’équipe avait compris que la performance des monoplaces en course était catastrophique et que le problème venait de là. Steiner rappelle qu’une voiture performante en qualifications ne fait pas tout : "Bien se qualifier est toujours important, mais ça ne suffit pas forcément, comme on l’a vu à Monaco."

"Nous avons qualifié Kevin sixième, puis nous sommes partis cinquième avec la pénalité de Gasly, mais nous sommes rentrés à la maison sans points avec cette voiture. La course est toujours importante, ce n’est pas seulement lié à la qualification. Bien sûr, les qualifications sont toujours importantes et aident à voir à quelle vitesse on est vraiment."

Désormais, Haas va pouvoir tenter de revenir sur la quatrième place du championnat, occupée par McLaren avec un peu d’avance sur le reste du peloton. Pour le directeur de l’équipe américaine, rien n’est joué mais il faudra profiter de certaines opportunités.

"C’est serré, même la quatrième place n’est pas loin, car si une équipe a un bon résultat avec les deux voitures en course, elle peut facilement passer à la quatrième place. Tout est très serré, surtout entre la cinquième et la neuvième place. Je pense que c’est bon pour le championnat, et c’est surtout parce que tout le monde s’est bien battu à un moment donné, jusqu’ici."

"Cela deviendra de plus en plus intéressant à mesure que nous avancerons dans la saison. A un moment donné, il y aura deux ou trois équipes qui prendront un peu d’avance, si tout se passe comme prévu, mais je pense toujours que ce sera très serré. Tout le monde semble lutter sur certains types de pistes, mais nous ne luttons pas tous sur les mêmes pistes. Ce sera intéressant tout au long de la saison."

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less