Formule 1

Du favoritisme pour Hamilton ? Wolff répond à Horner

Le directeur de Mercedes F1 est allé à sa rencontre à Monza

Recherche

Par Olivier Ferret

6 septembre 2020 - 09:32
Du favoritisme pour Hamilton ? (...)

Le directeur de Mercedes F1, Toto Wolff a révélé avoir été parlé directement à Christian Horner, son homologue chez Red Bull Racing, lorsque ce dernier a évoqué le traitement préférentiel dont bénéficiait Lewis Hamilton par rapport à Valtteri Bottas.

Comme nous vous le rapportions hier, Horner a indiqué qu’il était évident que Bottas ne disposait pas de toutes les armes possibles pour battre son équipier en course et qu’à moins de partir devant, il ne pouvait pas tenter grand chose. Horner a ajouté également que tout était fait pour que Hamilton puisse égaler Michael Schumacher avec 7 titres.

"Il n’y a rien de tel, il n’y a pas de priorité pour un pilote par rapport à l’autre," explique Wolff. "Nous l’avons toujours joué de manière totalement ouverte, transparente et juste et c’est ainsi que nous allons continuer."

"J’ai été parlé de ces déclarations à Christian. Il m’a alors redemandé ce qu’il a dit dans les médias : ’Pourquoi n’avez-vous pas proposé à Valtteri un deuxième arrêt ? Il aurait pu battre Lewis’. Je lui ai dit que si nous avions su que deux arrêts étaient plus rapides, nous aurions également proposé la même chose à Lewis."

Les deux pilotes Mercedes devançaient alors la Red Bull de Max Verstappen.

"Avec le recul, faire deux arrêts était la meilleure stratégie," reconnait Wolff, "mais nous ne voulions pas perdre notre position face à Max car il n’était pas clair que nous puissions le battre en piste s’il restait sur un seul arrêt."

"Et puis j’ai dit à Christian : ’Pourquoi n’avez-vous pas mis Max sur deux arrêts, vous auriez pu nous battre ?’ Et bien, c’est pareil, on se retrouve exactement dans la même situation."

Mercedes

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less