Formule 1

Douzième, Ocon regrette le chaos en piste et un manque d’aspiration

"On a fait la course plutôt que la qualification"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 septembre 2020 - 16:41
Douzième, Ocon regrette le chaos en (...)

Douzième de la séance qualificative du Grand Prix d’Italie, Esteban Ocon ne cachait pas une certaine déception, alors que Renault F1 a fait de belles performances la semaine dernière à Spa-Francorchamps, et que le circuit de Monza semblait pouvoir mettre en valeur la RS20.

Éliminé en Q2, Ocon n’a pas pu profiter de l’aspiration de Daniel Ricciardo lors de sa seconde tentative, après que l’Australien a fait une erreur. Mais pour le Français, c’est aussi la position en piste de son équipe qui était pénalisante, même si sortir plus tard aurait certainement englué les deux hommes dans le peloton.

"C’est clair qu’on n’a pas été aussi performant qu’on l’aurait voulu" admet Ocon auprès de Canal+. "La Q1 était une session catastrophique, on était trop derrière en piste on s’est fait enfermer. On a fait la course plutôt que la qualification."

"La dernière tentative en Q2 était mal gérée. On est sortis en premier donc on était peu aspiré, puis Daniel est sorti au milieu de son tour, il y avait des cailloux sur la piste, et après je n’étais plus aspiré."

Ricciardo a révélé qu’il croyait son équipier plus proche de lui et qu’il a eu peur de le gêner, ce qui l’a poussé à se mettre sur le bas côté. Interrogé sur la possible aide qu’aurait pu lui fournir son équipier après sa sortie, Ocon n’en veut pas à l’Australien : "Il aurait pu, mais ce qui n’était pas bien géré c’est que l’on est sortis en premier, il y a eu des choses qui n’étaient pas bonnes."

Renault F1 - Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less