Formule 1

Double élimination en Q1, et pourtant de l’espoir pour Alfa Romeo

Tant en rythme sur un tour qu’en rythme de course

Recherche

Par Alexandre C.

1er août 2020 - 18:06
Double élimination en Q1, et pourtant de

A peine mieux : 17e et 18e, les deux Alfa Romeo n’ont pas vraiment confirmé leurs progrès entrevus en EL2, à Silverstone. Les monoplaces suisso-italiennes ont toujours autant de mal en qualifications, comme d’ailleurs les Haas, autres F1 propulsées par Ferrari.

Kimi Räikkönen a vécu sa 5e élimination d’affilée en Q1 et a été une fois de plus battu par son coéquipier. Il regrette la tournure prise par ces qualifications car son Alfa Romeo vaut mieux selon lui.

« La voiture a été plus forte ce week-end, j’ai eu un bon feeling avec elle et la tenue de route était bonne, mais il est évident qu’il nous manque encore quelque chose. J’aurais pu être un peu plus haut sur la grille mais j’ai été retenu au dernier virage, même si, en toute honnêteté, le résultat final n’aurait pas été très différent. Nous avons des choses à travailler avec l’équipe, nous avons progressé mais nous devons continuer dans cette direction. La course de demain devrait être intéressante : je m’attends à ce que nous soyons meilleurs et nous devrions nous battre pour une place dans le top 10. »

Antonio Giovinazzi veut lui aussi retenir les progrès entrevus sur un tour par son équipe, que ce soit en essais libres ou en qualifications.

« Nous avons fait quelques pas en avant, nous pouvons donc nous en réjouir : il reste encore beaucoup de travail à faire, bien sûr, mais nous sommes un peu plus proches des autres et nous allons dans la bonne direction, ce qui nous donne beaucoup de motivation. Je suis très content de mon tour de piste, je pense qu’il était aussi bon qu’il aurait pu l’être mais il n’était tout simplement pas suffisant pour une place en Q2. Comme pour les Grands Prix précédents, notre rythme de course semble un peu meilleur, donc je pense que nous avons une chance de nous battre pour quelques points. Nous allons essayer de prendre un bon départ, de nous battre et nous verrons bien ce qui se passera. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, veut croire aussi à un renouveau de son équipe ces prochaines semaine et annonce du mieux pour la course.

« Nous sommes encore loin d’être là où nous voulons être, mais nous allons dans la bonne direction. Nous nous rapprochons d’une place en Q2 et nous devons prendre cela comme une motivation pour progresser davantage. Les tours d’Antonio et de Kimi ont été aussi bons que possible, à l’exception d’un peu de trafic à la fin de celui de Kimi, et nous pouvons considérer positivement le petit écart que nous avons eu par rapport aux 15 premiers. Notre tâche consiste maintenant à convertir ces positions de départ en points : notre rythme de course a été considérablement meilleur que celui que nous avons montré samedi, nous devons donc maximiser les opportunités qu’il nous offrira pour revendiquer une place dans le top 10. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less