Formule 1

Double arrivée dans les points pour Renault F1 à Silverstone

Après une nouvelle belle bataille avec McLaren

Recherche

Par Olivier Ferret

14 juillet 2019 - 19:25
Double arrivée dans les points pour (...)

Renault F1 a signé une double arrivée dans les points au Grand Prix de Grande-Bretagne, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg se classant septième et dixième à Silverstone.

Si Daniel et Nico occupent finalement les mêmes positions qu’au départ, les cinquante-deux tours se sont révélés moins simples qu’il n’y paraît en offrant plusieurs rebondissements.

Au premier tour, Daniel perdait un rang alors que Nico en gagnait un, les deux monoplaces restant au cœur du match dans le peloton. Daniel repassait le premier aux stands pour chausser des pneumatiques médiums et tenter une stratégie à deux arrêts. Nico rentrait une boucle plus tard pour basculer sur des durs lors de son seul arrêt.

L’intervention de la voiture de sécurité au dix-neuvième tour mettait fin au plan initial de Daniel, qui effectuait un deuxième arrêt pour mettre des pneus durs. Après un accrochage avec Sergio Perez lors de la relance, Nico cédait sa place à Daniel, lancé à la chasse de ses adversaires grâce à ses gommes plus fraîches.

Un ultime rebondissement en tête permettait à Daniel de se battre pour la sixième position, qu’il manquait de justesse à l’arrivée. En parallèle, Nico parvenait à arracher le dixième rang dans le dernier tour.

Ricciardo s’est élancé depuis la septième place avec des tendres usés avant de chausser un train de gommes médiums (jaune) neuves au douzième tour puis de nouvelles enveloppes dures au vingtième passage.

« Dans l’ensemble, je pense que c’était une bonne course. Je croyais que mon départ n’était pas mauvais, mais Lando [Norris] a réussi à me dépasser après un duel propre. Nous l’avons repassé en lui faisant l’undercut, mais c’était frustrant de voir la voiture de sécurité faire le jeu de Carlos [Sainz], qui a pu profiter d’un arrêt gratuit. Nous avons eu un peu de malchance sur le coup. Nous l’avons chassé jusqu’à l’arrivée sans pouvoir véritablement l’attaquer. Cela fait du bien de retrouver le top dix, surtout après les deux derniers rendez-vous. Notre rythme sur un tour et celui en course ont connu un regain de forme en peu de temps et nous aurions volontiers signé pour ce résultat il y a deux semaines. »

Parti dixième avec des Pirelli tendres (rouge) usés, Hülkenberg s’est arrêté au treizième tour pour passer des pneus durs (blanc) rodés.

« Ce n’était pas facile en piste aujourd’hui et nous sommes déçus de n’être que dixièmes. La course a semblé nous échapper. Notre stratégie aurait pu être plus fine, j’ai été percuté à la relance et j’ai cédé une place à ce moment. Vers la fin, j’ai dû basculer le moteur sur un mode lent quelques secondes, ce qui m’a à nouveau fait perdre du terrain. C’était tout simplement l’un de ces dimanches où les embûches s’additionnent et nous coûtent cher. C’est positif de remettre les deux voitures dans les points, mais nous allons nous rassembler pour revoir quelques aspects et nous mettre dans une meilleure position pour la prochaine course. »

Renault F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less