Domenicali veut moins de Libres et plus de points ou de récompenses

Le PDG de la F1 va faire des propositions pour 2023

Recherche

Par Franck Drui

24 août 2022 - 23:14
Domenicali veut moins de Libres et (...)

La Formule 1 pourrait réduire le nombre de séances d’essais qu’elle organise pendant un week-end de course de trois à une si la nouvelle proposition de son PDG, Stefano Domenicali, remporte assez de soutien.

Domenicali a déclaré aux médias ce soir dans une conférence de reprise de la F1 qu’il prévoyait une poussée "très agressive" pour réduire le nombre de Libres qui ont lieu pendant les week-ends de Grand Prix et organiser plus de séances qui attribuent des points ou d’autres récompenses.

"Je pense que voir du point de vue des fans que chaque jour il y a quelque chose pour lequel se battre sur la piste est très important. Je veux dire, les essais libres sont très intéressants pour les ingénieurs ou pour les pilotes. Mais au bout du compte, dans le sport, il faut se battre pour quelque chose."

"Il y a déjà des limitations sur le calendrier pour avoir des essais en dehors du week-end de course. Je serai donc très agressif pour avoir un essai libre le matin du vendredi et ensuite à chaque fois que nous irons en piste, il y aura une récompense."

"Les gens sont toujours connectés à la F1 pour comprendre ce qui se passe. Ce sera donc ma contribution à la discussion sur l’avenir. Chaque fois que nous serons en piste – avec le respect de la course du dimanche, cela doit toujours être la partie la plus importante – il devrait y avoir quelque chose pour lequel se battre en termes de points, en termes de récompenses. C’est mon avis."

L’objectif est toujours d’avoir six Sprints en 2023

Le patron de la F1 présentera sa proposition lors de la prochaine réunion de la Commission F1, qui a le pouvoir d’approuver les changements pour la saison 2023 et de les envoyer au Conseil mondial du sport automobile pour ratification.

La commission discutera également des modifications potentielles du format de course de sprint existant et d’une augmentation du nombre de ces événements de trois à six, qui a été bloquée par la FIA plus tôt cette année.

"Il y a des raisons pour lesquelles nous travaillons pour avoir six courses sprint l’année prochaine. Nous travaillons avec la FIA pour finaliser les détails."

"Nous sommes également prêts à travailler sur les détails pour changer quelque chose sur le format sprint et qui sera discuté lors de la prochaine Commission F1. Mais en fin de compte, si les gens qui suivent les Grands Prix sont satisfaits, les promoteurs sont satisfaits et les médias sont satisfaits, je dirais cela devrait être facile à trouver en termes de solution. ”

"Ce dont nous voulons discuter lors de la prochaine Commission F1, c’est comment, disons, apporter des corrections au format de sprint pour voir s’il y a quelque chose que nous pouvons améliorer ou toute autre idée."

"Suite à ce que j’ai dit, j’aimerais voir n’importe quelle séance, en dehors de la première peut-être, récompenser quelque chose. C’est quelque chose dont j’ai vraiment envie de discuter avec les pilotes et les équipes et bien sûr avec la FIA, car je pense que cela ajoutera l’intensité que tout le monde veut voir quand vous êtes sur la piste."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos