Domenicali : La F1 reviendra ’très bientôt’ en Afrique, pas forcément à Kyalami

D’autres pays sont intéressés par la discipline

Recherche

Par Paul Gombeaud

30 septembre 2022 - 15:42
Domenicali : La F1 reviendra 'très

Stefano Domenicali, le PDG de la Formule 1, n’a jamais caché ces dernières semaines qu’il faisait tout son possible pour que la discipline revienne prochainement sur le continent africain.

Cela pourrait se faire à Kyalami en Afrique du Sud, qui avait accueilli un Grand Prix pour la dernière fois en 1993, mais d’autres pays sont aussi candidats désormais.

Et si la calendrier de la F1 2023 ne présente aucune épreuve disputée en Afrique, Domenicali reste confiant que ça se fasse "très bientôt."

"Lorsque nous faisons quelque chose de nouveau, nous devons nous assurer que ce soit avec les bons partenaires et qu’il y ait de la stabilité pour durer. Ce serait une erreur d’y aller un an puis de disparaitre si les conditions ne sont pas réunies," a déclaré Domenicali.

"Il s’agit d’avoir les bons actifs financiers, mais aussi d’avoir un site prêt à accueillir le weekend. Suite à la prise de contact avec Kyalami, tout ce que je peux dire est qu’il y a aussi d’autres endroits en Afrique qui s’intéressent à la Formule 1."

"Et c’est un objectif très clair : l’Afrique reviendra au calendrier et, je l’espère, très bientôt."

En attendant cet éventuel retour de la F1 en Afrique, Domenicali se félicite de la présence de trois Grands Prix disputés aux Etats-Unis en 2023, Las Vegas rejoignant Austin et Miami au calendrier.

"Les signaux que nous recevons en provenance du marché américain sont incroyables. Il y a quelques années, nous nous battions pour y rester mais désormais, il y a un boom impressionnant."

"C’est bien sûr un marché où de nombreuses ressources seront dédiées, mais nous devons respecter l’ensemble des régions du monde et nous sommes attentifs à tout."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos