Domenicali : Il n’y a pas de place pour les idiots en Formule 1

Le sport sévira en cas de comportement inapproprié chez les fans

Recherche

Par Paul Gombeaud

4 août 2022 - 07:27
Domenicali : Il n'y a pas de (...)

Suite aux comportements déplacés de certains spectateurs lors du Grand Prix d’Autriche, coupables de racisme, d’homophobie ou encore de misogynie, la Formule 1 décidait de lancer le mouvement ’Drive it out’ en Hongrie afin de mettre fin aux abus dans les tribunes. D’autant que d’autres incidents ont eu lieu depuis.

Sur le Hungaroring, certains "fans" de Max Verstappen ont été vus en train de brûler des produits à l’effigie de Lewis Hamilton, un acte que le champion du monde en titre avait lui-même dénoncé.

Pour le PDG de la F1, Stefano Domenicali, c’en est trop : ces types de comportement sont absolument inacceptables et le sport fera tout son possible pour que les coupables soient punis.

"Absolument, il n’y pas de discussion là-dessus, pas de compromis," répond l’Italien lorsqu’on lui demande si cette campagne était importante pour la discipline.

"C’était formidable de voir tout le monde embrasser ce message immédiatement. La beauté de notre sport est que nous pouvons contrôler de nouveau les tribunes, qui accueillent beaucoup d’enfants et de familles. C’est bien de voir que le public est varié."

Pour contrôler les abus qui persistent, Domenicali explique que la F1 va mettre en place des lieux dédiés sur les circuits qui permettront aux spectateurs de dénoncer de mauvais comportements.

"Il ne doit y avoir aucune crainte à donner des informations. Nous mettons en place des endroits qui permettront de mettre un problème en évidence si c’est nécessaire. Bien sûr, si quelqu’un se comporte d’une mauvaise manière, nous réagirons très, très fort."

"Il n’y pas de place pour les idiots. Nous ne voulons pas leur accorder le moindre espace. Nous sommes un sport et il y a de la compétition, et vous devez toujours être respectueux."

F1 - FOM - Liberty Media

Info Formule 1

Photos

Vidéos