Domenicali : Ferrari doit maintenant trouver un nouvel équilibre

"De tels choix peuvent également apporter des avantages"

Recherche

Par Franck Drui

12 décembre 2022 - 08:43
Domenicali : Ferrari doit maintenant

Stefano Domenicali, le PDG de la F1, s’est confié à propos de l’éviction de Mattia Binotto.

Alors que l’Italien souhaite toujours rester neutre, à cause de son rôle, il sait bien que l’expérience des directeurs qui ne durent pas longtemps chez Ferrari est très habituelle.

"J’ai lu les différentes réactions de Christian Horner ou Toto Wolff. Tout le monde critique un peu la décision parce que Mattia a redressé la Scuderia."

"Encore une fois, je dois rester neutre en tant que PDG du sport. Ce que je peux dire c’est que de tels choix peuvent également apporter des avantages. Ferrari doit maintenant trouver un nouvel équilibre avec un nouveau patron d’équipe."

"La continuité est bien sûr plus efficace, donc cela peut prendre un certain temps pour voir de vrais résultats."

Domenicali n’a pas eu de nouvelles de Binotto mais il est rapporté que Ferrari est prêt à payer un million d’euros à l’Italien de 53 ans s’il refuse toutes les offres des équipes rivales jusqu’à l’été prochain.

"Il a en tout cas les qualités pour poursuivre sa carrière à un haut niveau."

Une des choses que devra gérer Frédéric Vasseur (fort probablement), c’est la relation entre Charles Leclerc et Carlos Sainz en 2023.

"Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au sommet du monde depuis longtemps," poursuit Domenicali.

"Charles et Carlos peuvent certainement y arriver et ils ont ce qu’il faut pour réussir. Leur partenariat à Maranello peut durer longtemps et cela les aiderait, ainsi que l’équipe, à grandir."

"Mais en Formule 1, votre coéquipier est votre premier adversaire, donc la coopération future dépend de la manière dont leur relation sera gérée."

"C’est un thème important que le nouveau patron d’équipe devra aborder immédiatement, car il est délicat."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos