Formule 1

Dévasté, Lando Norris assume d’être resté en piste

Le jeune Britannique n’a pu contenir ses larmes à l’arrivée

Recherche

Par Paul Gombeaud

26 septembre 2021 - 16:24
Dévasté, Lando Norris assume d’être (...)

Quel scénario cruel pour Lando Norris à Sotchi ! Alors que le pilote McLaren semblait se diriger vers sa première victoire en Formule 1, la pluie est entrée en scène et le Britannique a choisi de rester en piste avec des pneus pour le sec, perdant tout ou presque.

Pas question cependant pour lui de se cacher, cette décision était la sienne avant tout.

"Je ne sais pas par où commencer," a commenté, ému, Norris à l’arrivée de la course. "Je suis triste, dévasté. Nous avons décidé de rester en piste et cela n’a pas été la bonne décision mais c’était ma décision ainsi que celle de l’équipe. J’étais davantage enclin qu’eux à ne pas rentrer aux stands et j’ai pris la décision finale. Je pensais que c’était la bonne chose à faire"

"Mais cela ne change pas le fait que je sois parvenu à mener la course et ce pendant un long moment. C’est bien sûr un crève-cœur."

"J’ai la sensation d’avoir tout donné, même lorsque cela devenait très compliqué à la fin. J’ai commis quelques erreurs et je suis parvenu à garder Lewis derrière moi et même à prendre un peu d’avance. J’ai aussi eu un peu de chance comme lorsque j’ai pu ressortir des stands devant Lewis avec les bons pneus et qu’une pluie légère commençait à tomber. Si l’intensité était restée la même, la décision que j’ai prise aurait été la bonne mais évidemment ce ne fut pas le cas."

"Quand il ne te reste plus que deux tours à parcourir, tu es beaucoup plus agressif dans tes décisions que lorsqu’il en reste vingt. Nous avons fait ce que nous pensions être le bon choix et j’en suis heureux. Le résultat final prouve que ce n’était pas le cas mais jusqu’à ce moment-là, nous faisions un excellent travail. Je suis heureux de tout, sauf de cette décision finale et à l’avenir nous tenterons de ne pas reproduire une telle erreur."

Notons que Lando Norris a été convoqué chez les commissaires pour avoir coupé la ligne d’entrée de la voie des stands en fin de course, emporté par la pluie au large. Il risque une pénalité de temps ou, au minimum, une réprimande pour ça.

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less