Formule 1

Deuxième top 10 d’affilée pour Alfa après un GP pourtant... ennuyeux

Malgré le chaos, Kimi, 10e, se serait presque ennuyé

Recherche

Par Alexandre C.

6 juin 2021 - 19:05
Deuxième top 10 d’affilée pour Alfa (...)

Les courses chaotiques sont exactement le genre de Grands Prix dont Alfa Romeo a besoin pour entrer dans les points. Les deux monoplaces étaient heureusement au rendez-vous à Bakou en finissant roue dans roue, avec Kimi Räikkönen devant Antonio Giovinazzi.

Le Finlandais ouvre donc son compteur points avec une 10e place, qui permet à son équipe de disposer désormais de 2 unités au classement des constructeurs.

L’expérience a payé semble-t-il aujourd’hui pour Kimi… qui a été peut-être le seul à s’ennuyer ce dimanche !

« Il ne s’est pas passé grand-chose dans ma course jusqu’aux deux derniers tours, donc c’est bien de ramener un point. Les dépassements se sont avérés étonnamment difficiles, nous avons pu rattraper les voitures qui nous précédaient relativement facilement, mais nous n’avons pas pu tenter de dépassement. Le redémarrage après le drapeau rouge a été assez mouvementé, nous aurions pu être en meilleure position mais ça aurait pu aussi mal tourner, donc nous prenons le point. Je ne pense pas que nous aurions pu faire plus, à la fin. »

Antonio Giovinazzi finit dans la roue de son coéquipier après être parti dernier (suite à son crash en qualifications) et après avoir aussi connu quelques difficultés avec ses freins... L’Italien a eu enfin un moment très chaud avec Daniel Ricciardo.

« J’ai pris un excellent départ et cela m’a permis de revenir dans la bataille pour les points dès le début. Ce n’était pas une course facile car j’ai eu un petit problème avec les freins, ce qui n’est pas idéal sur une piste comme celle-ci, mais mon rythme était quand même assez bon. Nous avons fait un arrêt précoce pour faire l’undercut sur certains de nos rivaux et après cela, c’était un peu calme jusqu’au drapeau rouge. Au redémarrage, j’ai gagné quelques positions au premier virage mais j’ai eu un contact avec Ricciardo au deuxième virage et ma voiture est partie en anti-calage. Je pense que nous avons tiré tout ce que nous pouvions de cette course, surtout en partant de la dernière place, et nous nous sommes retrouvés si près des points. Beaucoup de choses se sont passées aujourd’hui, c’était une course assez folle à la fin, mais nous devons être heureux car nous avons pu marquer un autre point avec Kimi, c’est la deuxième course consécutive pour notre équipe dans le top 10. »

Frédéric Vasseur, le directeur d’écurie, est heureux de voir Alfa Romeo de nouveau dans les points, pour la deuxième course d’affilée.

« Nous pouvons être heureux de ramener un point à la maison, d’autant plus que nous avons affiché un bon rythme avec nos deux voitures du début à la fin. Nous sommes partis de positions loin d’être idéales, mais tout le monde dans l’équipe a fait du bon travail pour nous permettre de nous battre pour les points jusqu’aux derniers tours : terminer dans le top 10 pour la deuxième course d’affilée est une récompense pour une course propre, une stratégie qui a permis aux deux pilotes d’être dans une position de se battre et quelques bons arrêts. Au restart, nous avons dû jouer intelligemment nos cartes car tout le monde allait prendre des risques, mais au final nous avons réussi à repartir avec un bon point. »

« Nous avons une fois de plus montré les progrès que nous avons faits, montré que nous sommes en mesure de nous battre régulièrement pour le top 10, mais il y a encore du travail à faire. Nous sommes confiants et les dernières courses nous ont vraiment encouragés, nous pouvons donc continuer à pousser vers notre objectif. »

Alfa Romeo Racing

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less