Formule 1

Deuxième force des essais à Bakou, Ferrari se méfie de McLaren

Leclerc est optimiste, Sainz ne s’emballe pas

Recherche

Par Emmanuel Touzot

4 juin 2021 - 17:55
Deuxième force des essais à Bakou, (...)

Charles Leclerc a terminé dans le top 3 des deux séances d’essais libres du jour au Grand Prix d’Azerbaïdjan. Le Monégasque est heureux du début de week-end de Ferrari, qui s’attendait à souffrir à Bakou, mais ne pense pas qu’il faille oublier Mercedes F1 et McLaren, en retrait aujourd’hui.

"C’est prometteur, bien mieux qu’attendu" se félicite Leclerc, qui se méfie toutefois de McLaren. "Ils ont très rapides, mais pour une raison que j’ignore, ils ne l’ont pas montré aujourd’hui. Peut-être que leur journée a été moins propre que la nôtre, mais je pense qu’ils sont un peu devant nous ici."

"Je suis presque sûr que Red Bull et Mercedes, même si je ne sais pas ce qui leur est arrivé, seront devant, et nous nous battrons avec McLaren. Ce sont nos principaux rivaux donc nous avons besoin de nous assurer de tout faire parfaitement, car ils font peu d’erreurs cette année."

Carlos Sainz, dans le sillage de son équipier lors des deux séances, est lui aussi agréablement surpris même s’il ne se voit pas reproduire les résultats de Monaco : "Nous sommes clairement plus rapides que ce à quoi on s’attendait, mais j’ai eu de bonnes aspirations dans mes bons tours."

"Nous ne voyons pas clairement un bon rythme sur les longs relais, donc peut-être que le tableau de la hiérarchie n’est pas aussi clair qu’il pourrait être. Demain sera probablement un meilleur indicateur. Nous ne sommes pas aussi rapides qu’à Monaco, c’est certain."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less