Deuxième à Miami, Leclerc admet que Red Bull ’avait l’avantage’

Sainz se satisfait d’une troisième place "méritée"

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 mai 2022 - 23:30
Deuxième à Miami, Leclerc admet que (...)

Charles Leclerc a terminé deuxième du Grand Prix de Miami derrière Max Verstappen. Leader dans le premier relais, il a dû céder face à la Red Bull du Néerlandais, après qu’il a connu une baisse de performance de ses pneus médiums.

Par la suite, il n’a pas réussi à repasser, malgré une fin de course dans le sillage de son rival, bien aidé par une voiture de sécurité à une quinzaine de tours de l’arrivée.

"C’était très difficile physiquement, on a eu des difficultés avec les pneus médiums avec la chaleur, surtout dans le premier relais, et j’ai été dépassé" regrette Leclerc. "Il m’a rendu la cours difficile à partir de ce moment. J’étais plus compétitif en pneus durs et vers la fin de course, je pensais pouvoir aller chercher Max."

"Aujourd’hui ils avaient l’avantage en matière de rythme mais c’était amusant. C’est bien de voir autant de monde et c’est génial d’avoir autant de fans de Ferrari dans les tribunes, merci pour le soutien !"

Il souhaite désormais continuer à se battre contre Verstappen lors des prochaines courses : "J’espère ! On doit continuer à travailler, les évolutions seront très importantes dans l’année et j’espère que l’on pourra progresser dès la prochaine course, mais c’est serré cette saison et c’est ce qu’on aime voir."

Carlos Sainz termine troisième en Floride, après un week-end difficile. Il avait encore des douleurs consécutives à son accident de vendredi, mais l’Espagnol a résisté et se sentait mieux physiquement, même si la course a été difficile en matière de gestion des pneus, avec un Sergio Pérez très menaçant.

"C’était un peu mieux après l’accident de vendredi, j’avais des douleurs dans le cou et j’ai dû les gérer" a déclaré Sainz. "Je me suis battu avec Checo en pneus médiums, mais j’ai réussi à terminer sur le podium, ce qui est un résultat correct."

"Ce n’était pas facile, c’était une course compliquée avec les pneus et la chaleur, la voiture glissait dans tous les sens, mais on a eu ce qu’on méritait avec la troisième place, et ça ne pourrait être que mieux après."

Ferrari

Info Formule 1

Photos

Vidéos