Formule 1

Deux podiums et une 5e place : pourquoi Grosjean a-t-il souvent réussi à Bahreïn ?

Il critique le tarmac utilisé en Turquie

Recherche

Par Alexandre C.

24 novembre 2020 - 08:36
Deux podiums et une 5e place : (...)

Romain Grosjean a fait partie des pilotes ayant particulièrement souffert sur l’asphalte lisse et glissant de Turquie, lors du dernier Grand Prix. Alors que la F1 s’apprête à retourner en terrain connu, à Bahreïn, le pilote Haas a-t-il digéré ces conditions de piste si particulières qu’ont proposées les promoteurs ?

« C’était un défi, mais c’était le même pour tout le monde. Ce n’était pas quelque chose que l’on attendait, mais tout le monde a fait de son mieux. Je pense que j’aurais préféré le circuit avec le tarmac normal - ça aurait juste été plus amusant à conduire. Mais cela a bouleversé l’ordre des choses, du moins lors des qualifications. »

A Bahreïn, Romain Grosjean a généralement bien performé : deux podiums avec Lotus, et une 5e place avec Haas pour le deuxième Grand Prix de l’équipe. Pourquoi autant de solidité sur ce tracé ?

« Je pense qu’en général, Bahreïn est un circuit vraiment cool, il très bon pour la course. Il a un revêtement assez abrasif, donc la stratégie joue normalement un grand rôle. Il est dominé par les virages à basse vitesse et la motricité à l’arrière. Je suppose que si vous avez une bonne voiture en motricité, et que vous ne détruisez pas trop les pneus arrière, vous êtes normalement assez rapide. »

La semaine d’après, la F1 empruntera la configuration extérieure du tracé, plus courte et plus rapide...

« En toute honnêteté, je ne sais pas à quoi m’attendre. Attendons de voir. Bien sûr, il y aura des défis, mais voyons si nous pouvons les relever mieux que d’autres. »

Avec trois courses nocturnes, la F1 conclut son année sous les projecteurs : Romain Grosjean apprécie-t-il de courir la nuit ?

« Je crois que la première fois que j’ai couru la nuit, c’était au Grand Prix de Singapour. La plus grande surprise pour moi a été que la visibilité était très bonne - ce n’était pas un problème. Tout le monde attend ces courses avec impatience. Allons-y et finissons du mieux que nous pouvons avec Haas. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less