Formule 1

Des stratégies particulièrement variées et dynamiques au Red Bull Ring

Les pneus ont résisté aux hautes températures de piste

Recherche

Par A. Combralier

1er juillet 2019 - 08:11
Des stratégies particulièrement (...)

Les températures de piste, plus élevées encore qu’au Paul Ricard (58 degrés), ont mis les pneus à rude épreuve hier, lors du Grand Prix d’Autriche.

Vainqueur de l’épreuve, Max Verstappen a adopté la stratégie médiums-durs, la plus efficace selon Pirelli. Valtteri Bottas en avait fait de même. En revanche, en fin de course, Charles Leclerc a peut-être payé son départ en tendres, qui l’a contraint à chausser les durs plus tôt que la Red Bull.

Pirelli a relevé que trois écuries avaient divisé les stratégies entre leurs pilotes respectifs : Red Bull, Haas et McLaren. La première voiture partait en tendres, la deuxième en médiums.

Carlos Sainz, avec une stratégie médiums-durs, a effectué un long et très efficace premier relais. Parti dernier, l’Espagnol a atteint la 8e place !

Lando Norris a été le seul pilote à adopter les médiums pour finir la course. Sa stratégie était audacieuse : tendres-médiums.

Pirelli estime que les durs, qui ont été utilisés par presque chaque pilote durant le second relais, ont bien résisté aux températures de piste élevées, ce qui a rendu tout à fait possible la stratégie à un seul arrêt.

Sebastian Vettel a été l’unique concurrent bien classé à effectuer deux arrêts. Il est parti et a fini en tendres, avec un dernier arrêt à 21 tours de la fin.

« Ce fut une course passionnante du début à la fin, avec une bataille formidable entre deux des plus excitants et talentueux jeunes talents du sport » s’enthousiasme Mario Isola pour Pirelli.

« Du point de vue des pneus, nous avons efficacement répondu aux standards de performance des trois composés, qui ont chacun joué un rôle important durant la course, en dépit de températures de piste les plus chaudes relevées cette année. Néanmoins, presque tous les pilotes n’ont fait qu’un seul arrêt. Lando Norris, le 6e, n’a pas même chaussé les durs. »

« Nous restons désormais à Spielberg, avec deux jours d’essais des pneus 2020 prévus avec Alfa Romeo - qui a placé ses deux monoplaces dans les points. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less