Formule 1

Des progrès malgré tout chez Williams

Les écarts se sont réduits mais demeurent massifs

Recherche

Par A. Combralier

14 avril 2019 - 11:41
Des progrès malgré tout chez Williams

Williams avait divisé ses stratégies entre George Russell et Robert Kubica ce dimanche, à Shanghai : le premier a effectué une course en deux arrêts, tandis que le Polonais ne s’est arrêté qu’une fois pour chausser les durs.

Les deux monoplaces n’avaient évidemment pas le rythme pour viser autre chose que le fond de grille, mais ont vu au moins pendant une bonne partie de la course les McLaren évoluer derrière elles.

« Le rythme était légèrement meilleur qu’attendu » se félicite George Russell, qui termine une fois encore devant Robert Kubica. « Nous nous battions pendant les premiers tours et nous avons réussi à rester au contact du peloton. Une fois que la situation s’est stabilisée, les écarts ont commencé à se creuser, et c’était une course assez solitaire pour moi. Nous souffrions avec les pneus au milieu de la course, et les chronos chutaient, donc faire un deuxième arrêt, c’était le bon choix. Au bout du compte, nous sommes où nous sommes pour le moment, il nous faut continuer à pousser. »

« Il n’y a pas beaucoup à dire sur cette course » déplore Robert Kubica de son côté. « Le moment le plus excitant pour moi, c’était mon tête-à-queue durant le tour de formation. J’ai essayé de faire chauffer les pneus et j’ai perdu la voiture au virage 6. Ensuite j’ai pris un bon départ, je suis allé à l’intérieur, mais honnêtement, je ne voulais prendre aucun risque. J’étais proche d’une Racing Point à l’intérieur, et je ne savais pas si elle tiendrait sa trajectoire, donc j’ai laissé assez d’espace et perdu deux positions. C’est difficile de prendre un risque quand vous connaissez ce que sera votre rythme. »

Dave Robson, l’ingénieur de course en chef, évoque de manière étonnante une course « amusante » pour Williams aujourd’hui. Surtout, il estime que l’écurie a progressé et progressera encore grâce à de nouvelles pièces.

« Nous avons pu faire la course contre deux ou trois voitures, qui avaient été prises dans des incidents du premier tour. Nous avons mené une course propre et les pilotes ont bien conduit. »

« Nous avons réalisé quelques progrès avec la voiture ce week-end, et avons commencé à réduire l’écart. Nous avons aussi testé plusieurs nouveaux composants qui pourraient nous aider à réduire, encore, cet écart dans les courses à venir. »

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less