Formule 1

Des points pour la superlicence seront accordés pour les essais libres

Pour aider les jeunes pilotes

Recherche

Par Olivier Ferret

15 juin 2019 - 08:31
Des points pour la superlicence (...)

Plusieurs idées étaient sur la table pour aider les jeunes pilotes à obtenir leur super licence pour la Formule 1, qui doit comporter 40 points.

Une piste était d’obliger toutes les équipes à faire rouler des jeunes pilotes lors d’au moins deux séances d’essais libres en Grands Prix à partir de 2020. Cette idée n’a pas été retenue, pour le moment, par le Conseil Mondial de la FIA.

Mais les jeunes pilotes pourront compter sur un changement d’importance, un pilote capable de rouler en essais libres en GP (25 points au minimum accumulés) récoltera un point supplémentaire pour chaque séance effectuée avec au moins 100 kilomètres (soir entre 20 et 25 tours environ selon les circuits).

La limite a toutefois fixée à 10 séances sur une période de 3 ans, soit 10 séances libres validées.

Voilà qui ne contraindra pas Ferrari ou Mercedes à faire rouler un jeune pilote mais on imagine que Red Bull aurait pu recourir à cette règle pour permettre à Dan Ticktum d’avoir sa super licence. Cela aurait été préjudiciable à Daniil Kvyat ou Alexander Albon.

La FIA a aussi annoncé que la nouvelle formule 100% féminine, la W Series, ouvrira droit à des points pour la super licence à partir de 2020, tout comme l’Euroformula Open.

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less