Des mauvais réglages pourraient entraîner de gros écarts en 2022 selon Mercedes F1

Les équipes auront un travail colossal durant les essais hivernaux

Recherche

Par Paul Gombeaud

10 février 2022 - 14:38
Des mauvais réglages pourraient (...)

Avec l’arrivée de monoplaces entièrement nouvelles, le choix des réglages au sein des équipes sera déterminant. Il pourrait ainsi y avoir un énorme écart de performance entre une équipe ayant bien réglé sa voiture et une autre qui se serait trompée lors d’un weekend de Grand Prix.

C’est en tout cas ce qu’avance Andrew Shovlin, directeur de l’ingénierie en piste chez Mercedes F1. En effet, selon lui, il y aura beaucoup de choses à apprendre de ces Formule 1 nouvelle génération lors des essais hivernaux et des premiers Grands Prix de la saison. Et comme les écurie étaient habituées à tirer le maximum des monoplaces de la génération précédente, nous pourrions voir des écarts assez grands entre les concurrents, du moins en début de saison.

"La plus grande différence en 2022 est que la courbe d’apprentissage est abrupte," a déclaré Shovlin.

"Il y aura une grande différence de temps au tour entre ceux qui trouvent les bons réglages et ceux qui se trompent. C’est pour ça qu’il est primordial que nous connaissions de bons essais cet hiver, afin de renforcer notre confiance dans cette corrélation. Et ensuite il nous faudra déployer nos connaissances lors des weekends de course."

Malgré le fait que ces voitures représentent déjà un immense défi pour les équipes, il n’y aura que six jours d’essais hivernaux en tout en 2022, ce qui rend la tâche encore plus complexe.

"Les essais hivernaux auront une importance vitale. Nous n’aurons que six jours, soit trois jours par pilotes, pour essayer d’apprendre un maximum de ces voitures."

"Nous aurons beaucoup de travail du point de vue de la corrélation, afin de nous assurer que les données récoltées en piste correspondent à nos simulations. Aurons nous autant de performance que ce que nous espérons ?"

"Vient ensuite un autre élément important à comprendre : les pneus. Et en parallèle, nous explorerons différents réglages pour tenter de faire fonctionner la voiture dans sa meilleure fenêtre, ce qui permettra à nos pilotes d’attaquer comme lors d’un tour de qualifications."

"Faire tout ça dans un laps de temps aussi court sera un très, très grand défi. Et les équipes qui feront les bons choix pourront profiter de leurs découvertes et obtenir un avantage lors des premières courses."

Shovlin s’attend aussi à ce que les équipes progressent de façon drastique au fur et à mesure qu’elles se familiariseront avec leur nouvelle monoplace.

"Lorsque vous développez une nouvelle voiture, vous essayez toujours de trouver sa meilleure fenêtre de fonctionnement, afin que les pilotes soient satisfaits de l’équilibre. J’espère que nous améliorerons nos temps lors de chaque tour effectué durant les essais. Et cela continuera une fois la saison débutée."

"Ainsi, à chaque fois que vous vous rendez sur un nouveau circuit, il faut recommencer cette procédure nous permettant de comprendre les limites de la voiture et tenter de la régler du mieux possible. Il y aura, en particulier lors des premières courses, une concentration importante sur la recherche de performance, afin d’avoir une voiture rapide à la fois en qualifications comme en course."

"L’approche de base d’un point de vue de l’ingénierie ne sera probablement pas très différent, mais encore une fois l’élément important sera la corrélation des données. Si cette corrélation est bonne, alors le travail que vous réalisez en dehors des circuits a beaucoup de valeur, vous comprenez les réglages et pouvez couvrir le plus de distance possible lors d’un weekend de course."

Un autre élément décisif sera bien sûr la fiabilité. Et avec ces nouvelles voitures viennent également de nombreuses nouvelles pièces que les équipes doivent comprendre, ce qui rend la tâche encore plus complexe.

"Etre fiable sera très important. Beaucoup de pièces ont changé sur ces voitures, plus que n’importe quelle autre année aussi loin que je me souvienne. Il faudra s’assurer que toutes ces pièces fonctionnent correctement car il sera vitale de rouler le plus possible."

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos