Formule 1

’Des bulles dans la bulle’ : Russell décrit une F1 contraignante en 2020

Il admet que le Covid-19 a représenté un défi mental

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 janvier 2021 - 09:53
’Des bulles dans la bulle’ : Russell (...)

Comme tous les pilotes de F1, George Russell a dû se tenir à des confinements stricts durant les 23 semaines qui ont composé la saison 2020 de Formule 1, pour échapper à la menace que représentait la pandémie de Covid-19, et ne pas risquer d’attraper le virus. Il admet que ce fut un défi personnel.

"C’était incroyablement difficile de ne voir ni les amis ni la famille, d’être enfermé dans mon appartement" explique Russell, qui s’y est toutefois plié avec plaisir. "C’était un sacrifice que j’étais prêt à faire car la F1 est ma vie et c’est le plus important pour moi."

"Il y a beaucoup de positions pires dans lesquelles se trouver mais nous sommes tous humains et au final, nous avons besoin d’interactions. Ne pas en avoir est difficile et c’est pour cela que tout le monde avait hâte de revenir à sa famille et de vivre une vie normale."

"En Formule 1, on vit déjà dans une bulle. Avant le Covid, tout le monde était habitu à dire que la Formule 1 est une grosse bulle, c’est notre vie. Tout à coup, il y a des bulles dans la bulle et vous ne pouvez pas en sortir, donc c’est difficile."

Mais Russell ne veut pas se plaindre et assure qu’il est conscient de la chance de sa situation, en dépit d’un moral qui a été fluctuant selon les contraintes subies : "Comme tout le monde, j’ai mes bons jours et mes mauvais jours. Je suis chanceux d’avoir une bonne équipe autour de moi."

"Mon entraîneur Aleix, les gens chez Williams, mes ingénieurs, mes amis et ma famille avec qui je parle quotidiennement pour m’aider, et pour être honnête, la saison a été sans repos. Dans un sens, nous avons été chanceux de pouvoir faire tout cela avec les gens avec qui l’on s’entend, et avoir une vie presque normale loin de chez nous."

Williams F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less