Formule 1

Dernier à une seconde de Magnussen, Grosjean ne croit pas à un écart ‘trop important pour être vrai’

Haas n’est que 18e et 20e des EL2…

Recherche

Par Alexandre C.

25 septembre 2020 - 17:58
Dernier à une seconde de Magnussen, (...)

Haas est-elle l’équipe la plus lente de ce vendredi à Sotchi ? Sur le papier, c’est bien le cas, puisque Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont fini respectivement 20e et 18e en EL2, la séance la plus représentative.

L’écart de Romain Grosjean avec Magnussen est même surprenant : 1,1 seconde ! Qu’est-ce qui s’est passé pour le Français ?

« Nous avons travaillé autant que possible toute la journée. Le feeling n’est pas là, nous manquons de rythme - c’était assez évident lors du relais de qualifications. Notre rythme de course était un peu meilleur, mais il n’est toujours pas exactement là où nous aimerions qu’il soit. Nous allons continuer à travailler et, espérons-le, trouver une solution pour demain. Je suis surpris d’être à 1,1 seconde de l’autre voiture, ce n’est pas vraiment bon. Nous considérons que c’est un écart trop important pour être vrai. J’espère que nous pourrons trouver une solution et que mon feeling et ma confiance dans la voiture s’amélioreront, ce qui me permettra de pousser un peu plus. Je dois espérer des opportunités et rester en dehors des problèmes. Nous donnons toujours le meilleur de nous-mêmes - c’est sûr. »

Kevin Magnussen lui voit des raisons d’espérer pour Haas, notamment au niveau des pneumatiques.

« Je pense que, dans l’ensemble, nous sommes meilleurs. Nous n’avons pas signé notre meilleur temps en roulant avec les tendres, en EL1 ou en EL2. Donc, je pense qu’il en reste un peu plus. Encore une fois, cette fois, c’est très proche dans la dernière partie de la feuille des temps. Quelques dixièmes peuvent vous faire progresser. Je pense que nous sommes un peu plus en forme qu’au Mugello, mais nous verrons où nous en sommes demain quand tout le monde sera à fond. Il n’est pas nécessaire de trouver beaucoup de temps, mais il n’est pas facile de le trouver, en aucune façon. Nous avons quelques petites choses à travailler et nous verrons si nous pouvons entrer en Q2 demain. »

Günther Steiner se veut un peu plus fataliste... y a-t-il vraiment plus à espérer du côté de l’équipe américaine en qualifications ?

« C’est juste où nous en sommes en ce moment. Nous essayons toujours de tirer le meilleur de notre package mais aujourd’hui je ne pense pas que nous ayons tiré le meilleur de nos voitures, surtout pas pour Romain (Grosjean) qui a eu beaucoup de mal avec la voiture. Kevin (Magnussen)… son relais rapide en EL2 n’a pas été fantastique - mais pas de sa faute, nous avons eu quelques problèmes de température des pneus. Pour l’instant, nous allons de séance en séance pour essayer d’améliorer la voiture. C’est la même chose pour demain. Nous allons travailler ce soir pour essayer d’en sortir un peu plus de la voiture et nous espérons pouvoir l’améliorer. Nous devons essayer de faire entrer au moins une voiture en Q2, c’est notre objectif pour l’instant - c’est le mieux que nous puissions faire. »

Haas F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less