Formule 1

Dennis fait offrir des repas aux soignants britanniques

Le Britannique aide à lutter contre le Covid-19

Recherche

Par Emmanuel Touzot

8 avril 2020 - 08:04
Dennis fait offrir des repas aux (...)

Ron Dennis et ses associés ont décidé de fournir à manger à des services hospitaliers de Londres, et l’ancien président de McLaren, qui a fait don d’un million de livres sterling pour cela, s’est notamment associé avec les supermarchés Tesco pour prendre soin du personnel qui lutte contre le Covid-19.

Ces repas seront livrés sous forme de ’Boost Packs’ qui permettront aux soignants de manger pendant leur garde, ou d’être emmenés chez eux afin d’en profiter au terme de longues journées. Des ’Home Packs’ seront également livrés aux soignants infectés et en isolement chez eux.

"C’est un gros problème qui avait besoin d’une grosse solution" avoue Dennis. "Nous nous sommes concentrés sur l’épicentre du problème, à savoir les anesthésistes, les employés en soins intensifs et les urgentistes de l’hôpital."

Il estime vouloir aider ceux qui passent plusieurs heures consécutives sans pouvoir prendre le temps d’aller chercher un repas correct : "Ils sont l’épicentre car ils ne sont pas autorisés à quitter les cliniques pendant les gardes. Ils sont confinés dans ces sections de l’hôpital, dédicacé à ces ressources."

"Ils ne peuvent pas croiser les contaminés et ne peuvent pas aller chercher à manger. Ils sont sur la vraie ligne de front. Ils font des journées de 12 heures, ce qui fait 13 heures avec le temps de trajet."

Interrogé sur les réductions de salaire choisies par les pilotes, Dennis poursuit : "En juin 2017, j’ai vendu toutes mes participations dans toutes mes entreprises et j’ai changé de direction. Mon monde est maintenant philanthropique, je fais des choses différentes pour des raisons différentes. Et je ne critiquerai personne."

"En fin de compte, les gens doivent faire ce qu’ils pensent être juste. Ils doivent vivre avec leurs pensées, ils doivent vivre avec leurs actions et ils doivent être heureux quand ils se regardent dans un miroir. Qu’il s’agisse d’un footballeur, d’un pilote de course ou de tout autre sportif, ou de toute autre industrie, ils doivent vivre avec leur conscience."

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less