De Vries doit affronter la justice avant ses débuts en F1

Un mécène réclame sa part du gâteau suite à un contrat passé en 2018

Recherche

Par Franck Drui

19 janvier 2023 - 09:57
De Vries doit affronter la justice (...)

Avant sa première saison complète de Formule 1, le débutant néerlandais Nyck de Vries se retrouve au centre d’un différend juridique.

L’ancien champion de Formule E et réserviste de Mercedes F1 avait emprunté de l’argent au magnat de l’immobilier Jeroen Schothorst pour financer ses courses en Formule 2.

Cette semaine, une action en justice a été lancée avec des accusations selon lesquelles de Vries aurait violé les termes de son accord. Des informations jugées recevables ont été portées devant les tribunaux, le juge devant statuer début février.

Plus précisément, Schothorst allègue qu’il a prêté 250 000 euros via sa société d’investissement pour aider à l’ascension de Nyck de Vries à la Formule 1.

Les termes supposés de l’accord passé en 2018 impliquaient le paiement de 3% d’intérêts par an, plus 50% des revenus de De Vries une fois arrivé en Formule 1.

Selon certaines informations, le prêt serait annulé si de Vries n’atteignait pas la Formule 1 d’ici la fin de 2022. Voilà ce qui provoque le différend. En réalité, le pilote néerlandais a fait ses débuts en Grand Prix à Monza l’année dernière, à la place d’Alex Albon, malade.

Cette performance a attiré l’attention du Dr Helmut Marko, qui a décidé de signer De Vries pour une saison complète chez AlphaTauri, propriété de Red Bull. Un contrat signé en... 2022.

Selon les avocats de Nyck de Vries, il aurait remboursé environ 190 000 euros à Schothorst alors qu’il était pilote d’essai chez Mercedes. L’avocat du pilote AlphaTauri ajoute de Vries a fait une proposition de remboursement de l’intégralité du prêt en plus des 190 000 euros déjà payés, qui a été rejetée par Schothorst.

Le tribunal d’Amsterdam devrait rendre la décision du juge par écrit le 3 février, Schothorst ayant exigé la divulgation complète des contrats de Nyck de Vries signés entre 2018 et fin 2022. Si Schothorst obtient gain de cause, il devrait percevoir la moitié des revenus 2023 du Néerlandais estimés entre 1 et 2 million d’euros !

AlphaTauri

Info Formule 1

Photos

Vidéos