Formule 1

De Meo met déjà la pression : Alpine F1 doit gagner une ou 2 courses dès 2022

Et être régulièrement sur les podiums

Recherche

Par Olivier Ferret

5 février 2021 - 15:56
De Meo met déjà la pression : Alpine (...)

L’équipe Alpine F1, qui prend le relais en termes de naming de Renault F1, doit commencer à apparaître régulièrement sur le podium d’ici 2022.

C’est l’objectif fixé par le PDG du Groupe Renault, Luca de Meo, qui a décidé d’abandonner le nom de Renault en Formule 1 et de promouvoir à la place Alpine comme une marque qui, selon lui, sera "un mélange de mini Ferrari et de mini Tesla".

Les espoirs restent modestes pour cette saison 2021, alors que Fernando Alonso revient en Formule 1 et à Enstone, mais le pilote espagnol est également sous contrat pour 2022 - lorsque les attentes de de Meo sont plus élevées.

"A partir de 2022 au plus tard, nous devons être vus le plus souvent possible à la télévision et dans les journaux avec des podiums réguliers et une ou deux victoires," confie de Meo au Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Cela signifie donc que la F1 de 2022 doit être bien née et qu’Enstone n’a donc pas le droit à l’erreur pour être immédiatement compétitive avec les nouvelles règles face à des équipes comme Mercedes F1, Red Bull ou Ferrari. Le patron vient de mettre la pression !

Alpine F1 Team

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less