Formule 1

De la vitesse pour Ricciardo et McLaren F1, de la frayeur aussi avec l’incident Bottas

Ricciardo plaisante sur la nourriture autrichienne qui lui ferait gagner 1 dixième

Recherche

Par Alexandre C.

25 juin 2021 - 18:45
De la vitesse pour Ricciardo et (...)

C’est un Daniel Ricciardo en forme, confirmant peut-être ses progrès du Paul Ricard, qui a roulé en EL2 cet après-midi au Red Bull Ring : l’Australien a tout simplement fini 2e, seulement battu par la Red Bull de Max Verstappen !

Daniel Ricciardo avait ainsi le sourire en sortant de la McLaren, plaisantant même sur la cuisine autrichienne…

« Hier, j’ai mangé trois schnitzels [escalopes panées], mais c’était vraiment des morceaux pour bébé. Ce soir, j’en ai bien mérité quelques-uns de plus. La nourriture autrichienne me donne beaucoup d’énergie, alors si ces schnitzels m’en donnent un dixième, j’en serai heureux. »

« C’était plutôt un bon après-midi. Nous avons eu une bonne journée et la vitesse avec peu de carburant dans le réservoir semble très prometteuse. Avec beaucoup de carburant, il y a encore du temps à gagner, mais dans l’ensemble, nous avons eu un après-midi productif. Ce n’est que vendredi, mais bien sûr, nous préférons terminer la première journée dans le top trois plutôt que dixième. Nous devons encore peaufiner les réglages la voiture, mais nous sommes dans une bonne position. Disons que nous savons que nous performons bien. »

« Nous nous attendions à beaucoup de pluie, je l’ai vu sur le radar et il semble que la pluie ait manqué la piste de peu. »

Dans l’autre McLaren, Lando Norris était aussi dans le top 10, à la 7e place, entre les deux Aston Martin F1. Le Britannique sait ce qui lui pose problème pour rejoindre son coéquipier : maîtriser les limites de piste.

« Beaucoup de mes tours ont été supprimés, probablement la plupart en fait. Tant que je suis un bon garçon dimanche - et demain, pour être honnête - alors tout va bien. Je suis juste en train d’explorer les limites, de trouver les limites et tout ira bien. »

« C’est probablement le plus grand nombre de tours que j’ai fait en termes de préparation de la course aussi, donc ce n’est pas comme si nous étions seulement concentrés sur les qualifications, mais il y a juste certaines choses - s’assurer que nous comprenions les pneus et nous maîtrisions certaines choses, plus que nous aurions dû le faire en France. »

« Juste des petites choses mais c’est très serré. Ça va être une journée difficile demain mais nous ferons de notre mieux. »

L’évènement chez McLaren, ou plutôt devant les stands McLaren, ce fut quand Valtteri Bottas partit dans un étrange tête-à-queue en plein dans les stands...

Andreas Seidl, le directeur de l’écurie McLaren en F1, a été bien sûr surpris mais aussi quelque peu effrayé par l’incident - les mécanos McLaren ont d’ailleurs aidé la Mercedes à se remettre dans le sens de la marche.

« Je ne sais pas ce qui s’est passé là-bas - évidemment c’était un moment effrayant. Tout ce que nous avons pu faire, c’est de faire en sorte que Valtteri se remette dans le bon sens, en poussant la voiture. »

Cet incident pose-t-il des problèmes de sécurité en F1 selon Seidl ? Faut-il davantage sensibiliser les pilotes ?

« C’est quelque chose dont vous n’avez pas besoin de parler à vos pilotes, ils connaissent tous la voie des stands, les personnes qui sont dans la voie des stands. Il est important que la sécurité passe toujours en premier, de faire preuve de prudence lorsque vous sortez des stands - surtout avec des pneus durs neufs. »

« Mais encore une fois, je ne sais pas exactement ce qui s’est passé. Cela peut arriver, passons à autre chose. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less