Formule 1

De la 17e à la 9e place, Stroll signe la remontée du jour pour Racing Point

Pérez, 12e, n’a pas eu une stratégie aussi efficace

Recherche

Par A. Combralier

10 juin 2019 - 00:13
De la 17e à la 9e place, Stroll (...)

Comme en 2017, Lance Stroll a brillé devant son public de Montréal. Le Canadien partait à une lointaine 17e place, mais une course sans erreur et surtout une stratégie intelligente, lui ont permis de remonter jusqu’au 9e rang, avec un beau dépassement en fin d’épreuve sur Carlos Sainz.

Lance Stroll partait en durs, et son premier relais l’a conduit à gagner beaucoup de temps sur la piste. Il a même tenu en respect Pierre Gasly pendant la majorité de l’épreuve. De quoi faire taire certaines critiques, après une 11e élimination consécutive en Q1 la veille…

« La voiture a bien performé aujourd’hui, et c’est génial de marquer des points à Montréal. Avant la course, rien ne fut facile : perdre l’unité de puissance en EL3, subir un manque de performance en qualifications puisque nous étions retournés au vieux moteur… Mais nous avons continué à pousser, pour ramener deux points. »

« Mon départ fut solide, j’ai gagné quelques places. La clef de notre stratégie, c’était de faire un long premier relais en durs. Quand nous sommes passés aux médiums, nous étions dans une bonne situation et j’ai pu chasser Carlos Sainz, pour attraper la 9e place. »

« C’était une course vraiment amusante. J’ai mis toutes mes émotions sur la table et adoré chaque minute du Grand Prix. L’équipe le méritait vraiment : ils ont passé de longues heures à travailler sur la voiture cette semaine. C’est un boost pour nous tous. Ce fut une semaine incroyable, avec un soutien formidable de l’équipe et du public. Je me rappellerai de celle-ci pendant un moment ! »

Beaucoup plus transparent que son coéquipier, Sergio Pérez a terminé à une anonyme 12e place. Le Mexicain n’a pas été favorisé par la stratégie de son équipe, il est vrai…

« Ce ne fut pas un bon jour pour moi, mais un bon jour pour l’équipe, avec ces deux points marqués par Lance. Nous savions que rentrer dans les points serait délicat, donc nous avions adopté des stratégies différentes pour maximiser les opportunités. Et finalement, la stratégie de Lance s’est révélée la meilleure. Mais on ne le sait qu’après la course ! »

« Tout le week-end ne fut pas formidable pour moi. Le rythme hier était assez décevant. J’étais toujours bloqué dans le trafic, donc les températures étaient à la limite et nous ne pouvions rien y faire. Dans le premier relais, j’ai souffert des températures très élevées sur la piste mais surtout, j’ai seulement pu mettre la pression sur Daniil Kvyat pendant deux tours, avant de devoir préserver les freins, ce qui a rendu le tout plus difficile. »

« Nous avons minimisé les dégâts de ce week-end pour l’équipe, et c’est ce qui importe lors des courses plus difficiles. »

Racing Point F1

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less