Formule 1

D’une année ou d’un week-end à l’autre, les mêmes Pirelli reviendront en Autriche

Mêmes pneus qu’en 2019, et mêmes pneus la semaine prochaine

Recherche

Par A. Combralier

30 juin 2020 - 09:04
D’une année ou d’un week-end à l’autre,

La F1 est de retour ce week-end en Autriche et avec elle, la nécessité de faire des choix stratégiques décisifs s’agissant des pneus. Les Pirelli 2020 sont d’ailleurs les mêmes que l’an dernier, après un vote des équipes en forme de camouflet.

En Autriche, Pirelli emportera les C2 (durs), C3 (médiums), et les C4 (tendres), soit les mêmes que l’an dernier.

Les mêmes pneus reviendront d’ailleurs pour le Grand Prix d’après (Styrie), la semaine prochaine. Par la suite, lors d’un deuxième Grand Prix organisé sur le même circuit (comme à Silverstone), Pirelli emmènera des composés différents pour varier le spectacle.

Ces pneus pourront ainsi relever les défis du Red Bull Ring : un circuit court, avec un asphalte lisse et un fort dénivelé, où la motricité et le freinage sont décisifs.

Étant donné la rapidité d’un tour (à peine plus d’une minute), les écarts entre composés seront très faibles en piste, au chronomètre. Le blistering (cloquage), surtout s’il fait chaud ce week-end, pourrait faire son apparition, même si les pneus 2019 étaient plus efficients sur ce sujet.

Au niveau de la stratégie, Pirelli s’attend comme de coutume à un seul arrêt en course.

« Après une longue pause forcée, nous sommes heureux de pouvoir enfin reprendre la compétition ! » s’est exclamé Mario Isola pour Pirelli.

« Le Grand Prix d’Autriche de cette année aura un aspect légèrement différent, sans spectateurs et avec des mesures spéciales contre le Covid-19, mais en fait nous étions déjà en train de mettre en œuvre certaines de ces procédures au Grand Prix d’Australie, donc sur le plan opérationnel nous avons une certaine expérience de ces circonstances inhabituelles. »

« Les pneus sont exactement les mêmes que l’année dernière, donc la plus grande variable sera probablement la "rouille" que les équipes et les pilotes ont pu accumuler après une si longue période sans Grands Prix. Pour se remettre dans le rythme, certaines équipes ont récemment fait rouler des voitures de deux ans lors d’essais privés ou ont eu des journées de tournage promotionnel avec les voitures actuelles. Dans les deux cas, les F1 roulent avec des pneus spéciaux qui sont loin des spécifications de la course, de sorte que tout le monde recommence ce week-end sur un pied d’égalité absolu. »

Pirelli

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less