Formule 1

Crash à 51G : Brawn presse Hamilton et Verstappen de plus réfléchir la prochaine fois

Un risque sérieux a été pris à Silverstone

Recherche

Par Alexandre C.

20 juillet 2021 - 08:03
Crash à 51G : Brawn presse Hamilton (...)

Le Grand Prix de Grande-Bretagne restera sans doute dans les annales de cette année. Non seulement pour la ferveur du public anglais, non seulement pour l’organisation des premières qualifications sprint, mais aussi et peut-être surtout pour l’accrochage entre la Red Bull de Max Verstappen et la Mercedes de Lewis Hamilton.

Un week-end en montagnes russes : c’est ainsi ce qu’a vécu sur place Ross Brawn, le manager des sports mécaniques pour Liberty Media. Il reprend son souffle aujourd’hui…

« Ce fut un week-end fabuleux. Nous étions à guichets fermés, ce qui a été autorisé par le gouvernement britannique, et le nouveau format a été un succès. Et puis nous avons eu un Grand Prix passionnant le dimanche qui était séparé en deux parties, avec un début et une fin spectaculaires. »

« Nous avons vu les protagonistes du titre s’affronter roue contre roue une fois de plus, mais cette fois, cela s’est terminé par une collision, qui a mis fin à la course de Max. Ce fut un énorme soulagement de le voir sortir de la voiture et s’éloigner par lui-même de sa F1, avant de se rendre à l’hôpital pour des contrôles de précaution. »

La grande question est maintenant de savoir : Ross Brawn va-t-il davantage blâmer Lewis Hamilton (pénalisé de dix secondes) que Max Verstappen ? L’ancien ingénieur, qui sait sa parole très scrutée, ne prend pas parti afin de ne pas briser sa neutralité auprès des écuries de pointe.

Il appelle surtout au calme et espère que ce premier crash sera le dernier cette année, pour la santé de tous et pour la qualité du spectacle.

« Comme c’est toujours le cas dans ce genre d’affaires, il y aura un large éventail d’opinions sur les torts et les raisons de chacun. Ce qui est clair, c’est que nous avons été privés d’une bataille passionnante et que personne ne veut que le championnat se joue sur des accidents et des pénalités, et, comme dans ce cas, il y avait un risque sérieux pour l’un ou l’autre des pilotes. »

« C’est une chose à laquelle les deux pilotes vont réfléchir. J’espère que nous pourrons éviter ces incidents à l’avenir, car je pense que nous avons été privés d’une bataille fantastique. Ils se sont affrontés pendant un demi-tour et c’était passionnant. Imaginez combien le Grand Prix aurait été spectaculaire si cela avait été pendant la course entière. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less