Formule 1

Cowell rejoindrait Red Bull Powertrains, qui recrute chez Mercedes F1

50 employés de Mercedes HPP pourraient rejoindre l’ennemi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

30 mai 2021 - 19:04
Cowell rejoindrait Red Bull Powertrains,

Red Bull Powertrains continue ses recrutements pour le département moteur de l’équipe de Milton Keynes. L’infrastructure, en train d’être construite, va employer plusieurs centaines d’employés et posséder plusieurs bancs d’essais.

Ils seront normalement sept, tandis que la nouvelle entité vise environ 300 à 350 employés. Auto Motor und Sport révèle aujourd’hui que parmi ceux-ci, ils pourraient être 50 à venir de chez Mercedes High Performance Powertrains, le département moteur de Mercedes F1 à Brixworth.

On sait qu’une quinzaine d’ingénieurs de Mercedes HPP ont déjà été recrutés par Red Bull Powertrains, dont l’usine sera opérationnelle l’année prochaine, sur le même campus que l’usine F1.

La nouvelle entité débutera d’abord par un rôle opérationnel face aux moteurs Honda, que Red Bull récupérera et exploitera pendant trois saisons, alors que le règlement sera gelé.

En 2025, l’entreprise deviendra officiellement un motoriste à part entière et fabriquera ses propres unités de puissance, selon le nouveau règlement mis en place à ce moment-là, et qui doit encore être décidé par la Formule 1 et par la FIA.

Un recrutement intense chez Mercedes F1

Outre les ingénieurs de la succursale anglaise de Honda F1, qui deviendront employés de Red Bull Powertrains pour exploiter les V6 hybrides conçus par le manufacturier japonais, c’est chez Mercedes que Red Bull a décidé de débaucher.

Christian Horner a révélé qu’un total d’environ 50 employés de Mercedes HPP devraient avoir rejoint le nouveau département moteur de Red Bull lorsque les embauches au sein de celui-ci seront terminées.

Mais surtout, toujours selon Auto Motor und Sport, le recrutement le plus célèbre serait celui d’Andy Cowell, l’ancien directeur de Mercedes HPP, dont le retrait progressif avait été acté en deuxième partie d’année 2020.Et ce malgré les démentis encore exprimés à Monaco par Toto Wolff et Christian Horner !

Cowell est aujourd’hui sans emploi et a le profil idéal pour Red Bull Powertrains, puisqu’il connaît parfaitement les V6 Mercedes et sait aussi comment développer les moteurs turbo hybrides pour la Formule 1.

Red Bull

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less