Formule 1

Cowell chez Red Bull ? Wolff et Horner démentent ensemble la rumeur

Qui a enflé dans le paddock de Monaco

Recherche

Par Alexandre C.

21 mai 2021 - 09:08
Cowell chez Red Bull ? Wolff et (...)

Ancien directeur de Mercedes AMG High Performance Powertrains (HPP), Andy Cowell est l’homme qui a chapeauté, avec le succès que l’on sait, le programme d’unité de puissance hybride de Mercedes introduit en 2014 sur la piste. Aujourd’hui, Cowell a pris du recul et est théoriquement libre sur le marché, pour relever un nouveau défi.

Ce serait là une cible tentante pour Red Bull, qui a lancé son propre programme moteur. Milton Keynes a déjà débauché plusieurs ingénieurs de Brixworth, dont Ben Hodgkinson. Pourquoi alors ne pas tenter Cowell ? Une rumeur a même bruissé dans le paddock de Monaco en affirmant que Cowell allait en effet rejoindre Milton Keynes !

Mais Christian Horner repousse cette éventualité : cette rumeur, c’est un feu de paille…

« Évidemment, il y a beaucoup d’emballement médiatique sur ces sujets et avec le personnel qui rejoint évidemment ce nouveau projet. Mais je peux dire que j’ai été surpris de lire une histoire ce matin (hier) selon laquelle apparemment Andy avait accepté de nous rejoindre, car ce n’est pas le cas. »

Du reste Red Bull n’a pas encore finalisé le profil de ses recrues supplémentaires : cela dépendra de la nouvelle réglementation d’unité de puissance pour 2025, qu’on attend encore...

« Il y a de grands talents qui rejoignent cette entreprise, nous héritons également de certains autres talents de [Honda] et oui, je pense que nous attendons avec intérêt de voir ce que seront ces nouvelles réglementations. »

« Eh bien, il y a évidemment beaucoup de discussions en cours sur le futur moteur et sur ce que sera le futur groupe motopropulseur et je pense que, tout d’abord, nous devons établir ce que c’est, quelles sont les règles, quelles sont les contraintes financières, quelles sont les limites du banc d’essai ? Ensuite, il faut organiser son équipe en fonction de ces règles. Nous nous sommes bien sûr attachés à intégrer l’équipe qui dirigera ce projet, ce qui est en grande partie fait. Nous avons quelques grands talents qui rejoignent l’entreprise. Nous héritons également d’un talent phénoménal, celui de toutes les personnes de Honda et, oui, nous attendons avec intérêt de voir ce que seront ces nouvelles réglementations. »

Christian Horner le répète, Red Bull ne dépensera pas sans compter : la question financière sera aussi centrale dans la direction de la prochaine unité de puissance…

« Mais bien sûr, le coût est aussi fondamentalement à la base de tout cela et je pense qu’il y a des leçons à tirer du côté du châssis dans le monde du moteur, pour vraiment régler ce problème des coûts, réduire le coût de l’unité de puissance, qui est tout simplement ridicule, dans le cadre des règlements que nous avons actuellement. »

Du côté de Toto Wolff, on repousse aussi l’hypothèse d’un transfert surprise de Cowell. D’autant que le patron de Mercedes parle régulièrement au si courtisé ingénieur...

« Ce serait une grande surprise parce que cela signifierait que c’est différent de ce que nous avons discuté. Mais rien ne l’empêche de prendre une décision, qu’il poursuive son parcours entrepreneurial ou qu’il revienne en Formule 1 dans un rôle différent. »

« Je parle à Andy chaque semaine de différentes choses et pour moi, il ne semble pas qu’il aille chez Red Bull. Mais dans ce sport, nous avons vu beaucoup de cygnes noirs [d’événements imprévisibles], donc pour le moment ce que je pense : il n’ira pas là-bas. »

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less