Formule 1

Covid-19 : Wolff confirme que la F1 suit la situation de près

Sa bulle devrait suffire, mais elle reste vulnérable

Recherche

Par Emmanuel Touzot

31 octobre 2020 - 08:03
Covid-19 : Wolff confirme que la F1 (...)

Organisée selon des protocoles très stricts après la première vague de pandémie de Covid-19, et avec près de quatre mois de retard sur son début initial, la saison 2020 de Formule 1 reste dépendante de la situation sanitaire mondiale.

Bien que les pays visités en cette saison particulière aient adopté des règles adaptées à la situation, cette dernière se dégrade récemment dans tous les pays, et l’on a notamment vu que le circuit d’Imola a été contraint d’annuler l’accueil de spectateurs ce week-end. La F1 prend en tout cas le problème très au sérieux.

"Cela a été discuté lors de la réunion de lundi car les choses se compliquent de plus en plus" a déclaré Toto Wolff, le directeur de Mercedes F1. "Nous avons très bien fait les choses en voyageant en bulles. Nous avons eu des cas en F1 mais ils étaient très peu nombreux."

L’Autrichien est satisfait de la réponse apportée par la discipline après la relance de la saison, mais il admet une grande inconnue pour les semaines à venir : "Je pense que nous avons réagi de la bonne manière. De ce fait, je pense que le fait que l’on aille sur un circuit ne met pas vraiment de gens en danger, car nous sommes là et nous restons dans notre microcosme."

"Mais vous ne pouvez pas ignorer le fait que les chiffres augmentent, et que cela pourrait arriver à un point où les pays fermeraient les frontières, ce qui affecterait la F1. Pour le moment, les informations que nous avons par Chase nous font dire que tout continue."

"Mais comme il l’a aussi dit, nous ne savons pas ce qui va se passer la semaine prochaine avec ces chiffres en augmentation, et nous n’avons aucune idée de ce qui se passera dans un mois. Je pense que nous devons nous adapter."

Le patron de Haas, Gunther Steiner, ajoute : "Vous devez d’abord planifier tout ce que vous voulez faire, puis l’ajuster si nécessaire. Si nous attendons simplement que la pandémie se calme complètement, nous ne pourrons rien faire car elle peut s’éterniser pendant des années."

"Mais nous devenons plus intelligents, apprenons à faire face à cela et peut-être qu’un vaccin viendra, mais il y a tellement d’hypothèses différentes qu’il est inutile d’en parler maintenant."

F1 - FOM - Liberty Media

Mercedes

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less