Formule 1

Covid-19 : ’Très prudent’, Brown est choqué par son test positif

Il va tout de même s’impliquer dans le week-end de McLaren

Recherche

Par Emmanuel Touzot

16 juillet 2021 - 09:53
Covid-19 : ’Très prudent’, Brown est (...)

Zak Brown a expliqué avoir été choqué d’avoir reçu un test positif au Covid-19 ce jeudi, alors qu’il préparait le week-end du Grand Prix de Grande-Bretagne. Celui qui était présent au Festival of Speed de Goodwood le week-end dernier assure avoir respecté tous les protocoles.

L’Américain est pourtant pleinement vacciné, avec deux doses, mais cela n’empêche pas de contracter le Covid (et de faire des formes peu graves) et donc de ne pas pouvoir assister à un Grand Prix. Un rappel que la menace plane toujours sur chacune des personnes dans le paddock.

"Je me sens bien, sur une échelle de 1 à 10 je suis à 1, je renifle et j’ai une sorte de rhume" a déclaré Brown. "Je serai encore testé [vendredi], on pourra mesurer si j’ai passé le pic ou si j’y suis encore. Mais si quelqu’un ne m’avait pas dit que j’avais été testé positif, je serais au travail et j’irais à Silverstone."

"Je me sens bien et frustré car j’ai été doublement vacciné et ultra prudent pendant un an et demi, mais c’est une de ces choses qui vous touche, et vous n’avez juste aucune idée de la manière dont vous l’avez eu."

"J’ai été choqué parce que j’ai fait 150 ou 175 tests et j’ai plusieurs autotests en stock de mon côté, je me teste tout seul chaque matin pour être du côté de la sécurité. Je suis une personne très prudente, donc j’ai été choqué de recevoir cet appel."

En isolement, Brown interagira toutefois avec le reste de l’équipe, à commencer par le directeur Andreas Seidl : "J’ai mon triple PC portable top secret qui se branchera sur le muret des stands et la télé, c’est presque comme si j’étais là."

"Je ne pourrai juste pas dire bonjour aux fans et être avec l’équipe et nos sponsors. Mais pour ce qui est de mon implication dans la course, ça ira. Je ne prévoyais pas d’aller en Hongrie - rien à voir avec la Hongrie - mais si j’avais le choix de choisir une course à manquer, ce n’était pas celle-ci."

Brown admet une énorme déception à l’idée de ne pas piloter la Lotus 79 de 1978 avec laquelle Mario Andretti fut champion du monde. Il aurait dû en prendre le volant dans le cadre de la parade d’anciennes voitures.

"Pour tout dire, c’est probablement ce pour quoi je suis le plus agacé. Mario l’a pilotée à Goodwood le week-end dernier et j’allais prendre part à la démonstration ce week-end, donc ça remue le couteau dans la plaie."

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less