Formule 1

Covid-19 : Honda a retardé le travail sur la saison 2021

A cause de la nouvelle souche britannique du coronavirus

Recherche

Par Emmanuel Touzot

5 janvier 2021 - 08:46
Covid-19 : Honda a retardé le travail

La saison 2021 marquera la dernière de Honda en Formule 1, et le directeur du programme, Masashi Yamamoto, estime que celle-ci sera encore marquée par la pandémie de Covid-19, qui a obligé le paddock à voyager en version fermée lors de la saison dernière.

"C’est mon opinion personnelle, mais je pense que la saison 2021 sera similaire à 2020, avec un paddock de F1 se déplaçant en bulle," note Yamamoto, qui ne restera pas au Japon cette année.

"Je serai basé au Royaume-Uni et j’assisterai à quelques courses, comme en 2020."

Honda a dû adapter son rythme de travail à la nouvelle souche du coronavirus qui est apparue en décembre, et qui a forcé des restrictions plus importantes au Royaume-Uni.

"Normalement, on commencerait à travailler pour l’année suivante en décembre, mais nous ne l’avons pas fait à cause de la nouvelle souche de coronavirus qui sévit depuis décembre. Nous avons dû attendre le début de cette nouvelle année."

Le Japonais s’attend à ce que la FIA assure la sécurité de tous, mais n’envisage pas que le vaccin soit obligatoire dans le paddock. S’il dissocie bien ses propos de Honda en tant que marque, il juge que le vaccin doit être un choix personnel.

"J’espère que la FIA ne rendra pas la vaccination obligatoire, bien que ça devrait être considéré comme une opinion personnelle. Plusieurs docteurs que je connais m’ont dit qu’il n’y a pas moyen que le vaccin soit disponible si rapidement et que je dois considérer les risques."

Honda

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less