Formule 1

Covid-19 : Hamilton bloqué à Bahreïn par son test positif ?

L’Anglais fait face à un autre problème pour rouler à Abu Dhabi

Recherche

Par Emmanuel Touzot

7 décembre 2020 - 11:45
Covid-19 : Hamilton bloqué à Bahreïn (...)

Lewis Hamilton fait un véritable contre-la-montre pour être prêt à temps s’il veut participer au Grand Prix d’Abu Dhabi la semaine prochaine, ce qui constituera la dernière manche du championnat 2020 de Formule 1.

Le pilote Mercedes F1 n’a évidemment pas son destin en main puisque des tests positifs au Covid-19 l’empêcheraient de disputer le Grand Prix. Mais comme Toto Wolff l’a souligné, l’objectif pour le Britannique est bien de participer à la dernière course de la saison, bien que son titre soit déjà en poche avec 11 succès.

"Nous devons voir si Lewis se remet. Le plus important est le fait qu’il va bien. Il a dit aller un peu mieux aujourd’hui. S’il teste négatif, il sera dans la voiture. S’il teste positif, George [Russell] sera dans la voiture" avait déclaré Wolff hier soir à Bahreïn.

Mais le problème pourrait bien être politique pour Hamilton, qui pourrait être bloqué à Bahreïn tant qu’il est testé positif. Les règles de circulation entre Bahreïn et les Émirats Arabes Unis sont en effet très strictes (mise à l’isolement obligatoire pendant 14 jours), et il aura besoin d’une autorisation spéciale pour voyager jusqu’à Abu Dhabi.

Le directeur de course, Michael Masi, précise que le fonctionnement de la F1 cette année s’est basé sur le respect des protocoles, et qu’elle ne compte pas y déroger en cette fin de saison.

"Le principal dans tout cela a été de toujours se plier aux gouvernements, aux lois et aux règles" a déclaré Masi. "C’est une décision qui dépend de l’autorité de santé bahreïnie de déterminer si Lewis est en forme et respecte leurs règles, et ce sera ensuite à Abu Dhabi de déterminer leurs critères."

"Ce sont ces deux entités gouvernementales qui doivent déterminer les critères d’entrée. S’il remplit les critères des deux gouvernements respectifs et qu’il se conforme au protocole de test de la FIA en étant testé négatif avant d’entrer dans le paddock, il n’y aura aucun problème pour nous."

Comme le rappelle Masi, la décision peut être prise tardivement, puisque Hamilton pourrait même seulement prendre le volant en qualifications s’il veut à tout prix participer à la course le lendemain.

"Tant que le pilote participe à une séance d’essais ou aux qualifications, il a le droit de courir. Techniquement, un pilote n’a à remplir que ce critère. Il ne peut simplement pas venir pour la course uniquement, il devra faire des essais, libres ou qualificatifs, auparavant."

Mercedes

FIA

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less