Formule 1

Course enfin solide pour Sainz, Norris grappille une unité

Enfin une course sans problème aux stands pour Sainz

Recherche

Par Alexandre C.

16 août 2020 - 18:56
Course enfin solide pour Sainz, (...)

Après les déceptions des quelques dernières courses (surtout aux stands), Carlos Sainz a vécu, enfin, une course satisfaisante avec McLaren à domicile : 6e place à l’arrivée, à portée des Racing Point, et devant le reste du peloton. Le pilote McLaren se réjouit de cette course sans histoire, comme il en recherchait…

« Enfin une course propre sans problèmes, une course où j’ai lutté, une de plus, avec des stratégies très différentes, mais finalement, nous méritions un résultat comme celui-ci plusieurs courses, donc bonne nouvelle, content des mécaniciens pour les bons arrêts, j’espère que cela nous aidera à avoir plus de confiance. »

Carlos Sainz était même, pendant un tour, passé devant Sergio Pérez…

« Oui, c’est bien, mais c’est dommage que cela n’ait duré qu’un tour car Checo volait avec de la gomme fraîche, mais le plus important est que sans avoir le meilleurrythme et avec un peu plus de dégradation, nous avons pu nous battre, même contre Red Bull et je suis heureux. »

« Je savais pour la pénalité de Checo, mais quand j’ai pris un tour sur Max Verstappen, j’ai perdu deux secondes et je n’ai pas pu rattraper Checo, ce qui est dommage car Max n’a pas pris un tour sur eux. Quand la voiture est légère, elle est plus performante et c’est quelque chose que nous devons analyser pour l’avenir. »

« L’Espagne est toujours un talisman. Dommage de le faire sans les fans, ça aurait été amusant avec eux, ils auraient passé un bon moment, alors ils m’ont manqué, espérons pour la dernière fois. »

Dans l’autre McLaren, Lando Norris a fini tout juste dans le top 10, à la 10e place. Il regrette notamment le départ, où tout s’est joué…

« Je ne dirais pas que j’ai tiré le maximum du potentiel de la voiture, il y avait un peu plus. J’étais très content en rythme pur, le ressenti était vraiment bon. Mais dès que j’arrivais à la dernière chicane, Pierre Gasly avait une bien meilleure motricité que moi. Toute ma course, c’était en gros d’être derrière Gasly. La stratégie n’a pas vraiment fonctionné non plus. »

« C’était un week-end convenable pour nous, je n’ai juste pas pris assez de risques au premier virage, c’est là que la course s’est jouée. J’ai perdu deux places avec ça. Parfois vous gagnez avec ça, parfois vous perdez, et ce week-end, ça n’a pas marché. »

McLaren

Info Formule 1

Photos

Vidéos

expand_less